Faits Divers

Saisie d’héroïne d’une valeur de Rs 31,5 millions : le rôle d’Amarduth Boodhia décrypté

drogue

Le modus operandi de Amarduth Boodhia, un ancien employé de la compagnie DHL Mauritius Ltd, est actuellement passé au crible par la Customs Anti Narcotics Section et l’Anti-Drug and Smuggling Unit. Il utiliserait des méthodes similaires à celles des autres réseaux de trafic drogue démantelés ces dernières années. C’est ce qu’indiquent les premiers éléments de l’enquête, après la saisie de 2,11 kg d’héroïne le 24 août dernier, dont la valeur marchande est estimée à Rs 31,5 millions.

Selon les enquêteurs, cet habitant de Plaine-Magnien, âgé de 34 ans, n’est pas un inconnu dans l’enceinte de l’aéroport. L’ancien employé de la compagnie DHL connaît sur le bout des doigts les rouages de l’importation via l’aéroport de Plaisance.

Les policiers comptent éplucher les divers importations effectuées par Amarduth Boodhia dans le passé. Les autorités ont établi qu’il y a eu une tentative de changer le nom de la compagnie importatrice peu avant l’importation du colis de drogue. La brigade antidrogue pense qu’il opère pour un réseau et que sa tâche consiste à remettre le colis à ses complices contre paiement.

Le département de la douane avait placé le suspect sous surveillance L’habitant de Plaine-Magnien aurait déjà eu des démêlés avec la justice pour des affaires de drogue dans le passé.

Amarduth Boodhia a été arrêté lors d’un exercice de Controlled Delivery, après qu’il est soit venu réceptionner le colis de drogue, qui était destiné à une compagnie privée d’événementielle à Quatre-Bornes. C’est à bord du vol de la South African Airways, en provenance de Johannesburg, que la drogue est arrivée à Maurice le vendredi 24 août. Elle était soigneusement dissimulée dans un équipement de sonorisation.