Live News

Saisie de zamal d’une valeur de Rs 15 M : le propriétaire d’une fourgonnette épinglé par l’ADSU

Stephen Fréderic Dursoniah, Georges Lafleur et Guillano Thomas
  • Le suspect Stephen Fréderic Dursoniah affirme que son véhicule a été volé
  • D’autres suspects identifiés sont recherchés

Après deux premières arrestations à la suite de la saisie de 12,6 kilos de zamal (cannabis) valant Rs 15 millions en provenance de l’île sœur, la brigade antidrogue a mis la main au collet d’un troisième suspect. Jean Stephen Fréderic Dursoniah, 30 ans, a été épinglé par l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) le vendredi 9 septembre. Il est soupçonné d’avoir utilisé une Nissan Urvan de couleur blanche pour le transfert de la cargaison de drogue. La veille de l’opération, la fourgonnette avait été repérée dans la région de St-Pierre. 

Jean Stephen Fréderic Dursoniah, le propriétaire du véhicule, a été arrêté. L’apport des caméras Safe City a été crucial pour permettre à l’ADSU d’identifier la fourgonnette et ainsi remonter jusqu’au propriétaire. Ce dernier, un habitant de Pailles, a été provisoirement inculpé de trafic de drogue, vendredi. Il est en détention. 

Face aux limiers de l’ADSU, vendredi, Jean Stephen Fréderic Dursoniah a expliqué que sa fourgonnette était tombée en panne et qu’il l’avait laissée à Côte-d’Or, le mercredi 7 septembre. Il a expliqué qu’un ami lui a proposé un lift pour rentrer chez lui à Pailles. Selon ses dires, le lendemain, quand il s’est rendu à Côte-d’Or pour récupérer le véhicule, celui-ci avait disparu. Il a souligné avoir fait une déposition pour signaler le vol de la fourgonnette au poste de police de St-Pierre le jeudi 8 septembre. 

Toutefois, la police prend ses explications avec des pincettes. Selon les enquêteurs, le mercredi 7 septembre, le véhicule a été repéré à Cassis. C’est à bord de cette fourgonnette que le colis contenant 12 kilos de zamal a été saisi. Ceux qui étaient à bord ont toutefois pu échapper aux policiers. L’un d’eux a été identifié par les hommes du chef inspecteur Valaydon comme un dénommé Yohan. Ce dernier, ainsi que d’autres suspects, sont toujours recherchés. L’enquête est menée par le chef inspecteur Valaydon, sous le commandement de l’ACP Sharir Azima et du Deputy Commissioner of Police Choolun Bhojoo, de l’ADSU.

Jusqu’ici, la brigade antidrogue a épinglé Georges Lafleur et Guillano Thomas. Cette drogue a été mise hors circuit au terme d’une opération qui aura duré plus de six heures. Des éléments de l’ADSU ont pris en filature les suspects qui circulaient à bord de deux véhicules de Grand-Gaube à Rivière-Noire avant de les intercepter à Cassis, aux petites heures du mercredi 7 septembre. 

Dans les couloirs de la brigade antidrogue, même si l’audition des suspects n’a pas encore débuté de manière concrète, on laisse entendre que Guillano Thomas et Georges Désiré Lafleur ont affiché un intérêt à collaborer avec la police. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !