Faits Divers

Saisie de Rs 4,3 M d’héroïne : deux mules et leur récipiendaire arrêtés à Rodrigues 

Louis Patrick Lagaillarde, Nicolas Rawchand et Bruno Teosand Perle Louis Patrick Lagaillarde, Nicolas Rawchand et Bruno Teosand Perle sont provisoirement accusés d’importation de drogue.

Louis Patrick Lagaillard, 39 ans et Nicolas Rawchand, 34 ans, ont été traduits en justice le lundi 30 septembre 2019. Arrêtés samedi à l’aéroport de Plaine-Corail, ils avaient chacun 15 boulettes d’héroïne dans l’estomac. Leur présumé récipiendaire, Bruno Teosand Perle, un Mauricien de 45 ans qui serait leur contact à Rodrigues, a été appréhendé.  

C’est sur le vol UU 751, en provenance de l’île de la Réunion que Louis Patrick Lagaillard, 39 ans et Nicolas Rawchand, 34 ans, sont arrivés à Rodrigues le samedi 28 septembre 2019. Ils ont été arrêtés par les agents de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) de Rodrigues. Pressés de questions, les deux Mauriciens n’ont pas tardé à se mettre à table, avouant qu’ils avaient chacun 15 boulettes d’héroïne dans l’estomac. Ils ont été hospitalisés après leur arrestation. 

Durant leurs interrogatoires menées par la brigade antidrogue, les deux passeurs ont expliqué qu’ils devaient remettre les boulettes de drogue à Bruno Teosand Perle, 45 ans, à Rodrigues. Ce dernier, un Mauricien originaire de Bois-Marchand, a été intercepté par l’Adsu, le dimanche 29 septembre, à l’aéroport de Plaine-Corail alors qu’il s’apprêtait à quitter Rodrigues pour se rendre à Maurice. 

Cet éleveur de porcs était fiché dans la base de données de la brigade antidrogue pour le délit de trafic de drogue en 2012 et pour possession de cannabis en 1998. Dans la journée du lundi du 30 septembre, les deux passeurs et leur contact ont été présentés à la justice. Ils sont provisoirement accusés d’importation de drogue.  

Les trois suspects sont tous fichés à la police. Louis Patrick Lagaillard avait été épinglé dans une affaire de vol en 2002. Nicolas Rawchand était dans le collimateur de la brigade antidrogue. Il avait dans son casier judiciaire des délits de wounds and blows, de vol et de séquestration. Bruno Teosand Perle avait eu des démêlés avec l’Adsu en 1998 pour possession de cannabis et en 2012 pour trafic de drogue. L’éleveur de porcs avait aussi été épinglé dans une affaire de vol. 

Les deux passeurs venaient de Madagascar et avaient transité par La Réunion avant d’atterrir à Rodrigues. S’il s’avère que l’héroïne saisie est originaire de Madagascar, l’Adsu tentera de retracer la nouvelle Drug Route utilisée par les trafiquants. Selon les premières retombées de l’enquête, la drogue aurait été acheminée vers Maurice une fois l’exercice de purge complétée. Le brigade antidrogue étudie le rôle du présumé contact local qui multipliait les allers-retours entre Maurice et Rodrigues.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !