Faits Divers

Saisie de 2 310 comprimés de Subutex sur deux enfants mules : exercice d'identification pour une hôtesse d’accueil

Christina Wendy Léonce et Bryan Mohabeer Les comprimés de drogue étaient cachés au milieu des jouets.Christina Wendy Léonce et Bryan Mohabeer. 

Les enquêteurs de l’Adsu ont démarré les premiers étapes de leur investigation. Cela dans le cadre de leurs recherches sur  sur l’importation de 2 310 comprimés de Subutex, saisis à l’aéroport de Plaisance samedi dernier.

Jeudi après-midi, une préposée de la compagnie d’aviation nationale a dû se rendre au QG de l’Adsu, à Port-Louis. Les deux enfants qui ont servi de mules ont fêté leurs anniversaires (de 6 et 9 ans) en France. Ils voyageaient seuls à leur retour vers Maurice. C’est donc une hôtesse d’accueil d’Air Mauritius qui était chargée de les accompagner jusqu’à l’aéroport de Plaisance .

Cette même préposée était avec les deux enfants au moment où ils ont été soumis à une fouille par les enquêteurs de la Mauritius Revenue Authority. Un exercice qui a permis de découvrir le pot-aux-roses et procéder à la saisie de divers comprimés illicites, notamment de 2310 comprimés de Subutex, Tramadol, Amoxiline et Doliprane. Ces comprimés étaient soigneusement cachés dans une boîte, qui contenant également un animal en peluche appartenant aux enfants.

Lors cet exercice d’identification, la préposée de la compagnie nationale a confirmé que ces objets faisaient partie des bagages des deux enfants voyageant à bord du vol MK 045, le samedi 11 mai.  L’ouverture de cette enquête de la brigade antidrogue a permis dans un premier temps de procéder à l’arrestation de Christina Wendy Léonce, mère des deux garçonnets, et de son beau-fils Bryan Mohabeer.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !