Faits Divers

Saint-Pierre : il vole les bijoux de sa grand-mère, estimés à Rs 250 000 

Akram L. a profité de l’absence de sa grand-mère pour lui voler ses bijoux, d’une valeur estimée à Rs 250 000 et une somme de Rs 9 000. Le bijoutier à qui il a vendu les bijoux volés et lui-même ont été arrêtés le dimanche 6 octobre. 

Dans une plainte à la police, le même jour, sa grand-mère, 65 ans, qui habite L’Agrément à Saint-Pierre, a indiqué qu’elle soupçonne fortement son petit-fils, d’avoir volé ses bijoux. Ce dernier habite la région de Petit-Verger, à Saint-Pierre. La plaignante a aussi signalé aux enquêteurs qu’elle suppose que l’acte a été commis durant son absence, du lundi 30 septembre au dimanche 6 octobre.

Quatre bracelets en or massif, une paire de boucles d’oreille, quatre bagues et une chaîne avec un pendentif en forme de cœur ont été volés. La grand-mère avait précieusement caché ses bijoux dans une boîte dissimulée sous une table de sa cuisine.  Une somme de Rs 9 000 a également été subtilisée. La valeur totale est estimée à Rs 259 000. 

C’est en rentrant chez elle vers 7 h 45, le 6 octobre, qu’elle a découvert le pot aux roses. Le même jour, après sa déclaration, la Criminal Investigation Division (CID) de Moka a débarqué chez le petit-fils Akram L. Et en perquisitionnant la chambre de celui-ci, les enquêteurs ont tout de suite retrouvé un bracelet en or suspendu à sa fenêtre. Une paire de boucles d’oreilles en or a aussi été retrouvée sur le lieu. 

Interrogé sur la provenance de ces bijoux, le petit-fils a déclaré : « mo pa kone pou kisanla sa ». Les deux pièces à conviction ont été saisies et le jeune homme a été conduit au poste de police où il a avoué être l’auteur du vol commis chez sa grand-mère. 

Il a expliqué comment il a fabriqué une fausse clé de la maison de sa grand-mère, afin de pénétrer chez elle. C’est ainsi qu’au courant de la journée du mardi 1er octobre, il a volé ses bijoux ainsi qu’une somme d’argent. 

Il a aussi dévoilé qu’il a vendu certains des bijoux volés à un bijoutier, âgé de 54 ans, habitant Highlands. Sans plus tarder, la CID s’est rendue chez le bijoutier, mais rien de suspect n’a été trouvé. Le bijoutier nie les accusations portées contre lui.

Arrêté et retenu en détention policière, le jeune Akram L. répond d’une accusation provisoire de vol. Accusé d’avoir acheté des bijoux volés, le bijoutier a aussi été placé en détention policière. L’enquête se poursuit.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation