Live News

Saint-Julien-d’Hotman : Akash tué et enterré à l’arrière de la maison de son présumé meurtrier

L'endroit où le corps d'Akash Luttoo a été enterré

Un drame qui donne des frissons dans le dos. Le meurtre d’Akash Luttoo, un jeune de la région ne laisse personne insensible à Saint-Julien-d'Hotman. Dans la matinée de ce vendredi 12 fevrier, Subiraj Sobnauth, 32 ans, un habitant de la localité a avoué à la police qu’il a tué et enterré Akash, dans la cour à l’arrière de sa maison. 

Âgé de 29 ans, Akash, dont le nom officiel est Akshaye, était un jeune sans histoire. Rien ne prédestinait une fin aussi atroce à cet aide-camionneur.  

Décrit comme un fils très jovial et amical par son père Souryadev, Akash était un mordu du ballon rond.

Souryadev est d’ailleurs toujours sous le choc. Il explique qu'il a aperçu en vie son fils, qui était célibataire, vers 19 heures, la veille (jeudi 11 février). 

Subiraj Sobnauth était avec les policiers à l'endroit où il dit avoir enterré la victime. Selon nos informations, Akash a été tué la veille soit jeudi 11 février. 

Le présumé meurtrier aurait ensuite utilisé une tractopelle pour creuser un fossé non loin de son domicile pour y ensevelir Akshay Luttoo. 

La police a d’ailleurs pu déterrer le corps. Une autopsie sera pratiquée pour connaître les causes exactes du décès de la victime. 

Un récidiviste connu des services la police

Ce n’est pas la première fois que Subiraj Sobnauth, 32 ans, est arrêté par la police. Des démêlés avec la police, il en a connu, ayant à plus de quatre reprises été impliqué et condamné pour « Assault » par la Cour. Sa dernière condamnation remonte au 8 septembre 2020.

Au mois de décembre de l’année dernière, Subiraj a été appréhendé pour l’agression d’un agent de police à Saint-Pierre. Il aurait poignardé ce dernier.

Il était d’ailleurs en liberté sous caution.

 

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !