Live News

A Saint-Brandon : 17 pêcheurs mauriciens bloqués sur l’îlot Courson

Ils sont 17 pêcheurs mauriciens à se retrouver coincés sur l’îlot Courson, à Saint-Brandon, avec pour tout logement une case pouvant accueillir six personnes… Ritesh Gurroby, directeur d’une compagnie de pêche de l’archipel, Babul and Sons Fishing Company Ltd, explique que la National Coast Guard a détruit les infrastructures qui avaient été construites sur l’îlot mardi 25 juillet, alors que la lettre d’évacuation n’aurait été envoyée que le 26.

« J’ai reçu un appel d’un pêcheur pour me dire que plusieurs cases ont été détruites. Nous n’avons pas reçu de documents légaux, comme une mise en demeure, pour nous dire d’évacuer les lieux. Il ne leur reste qu’une seule case qui ne peut accueillir que six personnes. Ils sont 17 pêcheurs et je trouve cela inhumain », s’insurge Ritesh Gurroby.

Sollicité, le ministère des Collectivités locales indique que le permis de Babul and Sons Fishing Company Ltd a expiré en juillet 2016. «Officiellement, il n’y a aucune campagne de pêche sur l’île mais à cause des pêcheurs présents, une case a été épargnée pour que ceux-ci puissent s’y abriter en attendant que leur patron, Ritesh Gurroby, le directeur de Babul and Sons Fishing Company Ltd, vienne les récupérer», explique-t-on.

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !