Live News

Sa pétition électorale rejetée : Suren Dayal autorisé à recourir au Conseil privé 

La Chef juge suppléante, Nirmala Devat, a autorisé, le lundi 12 septembre 2022, Suren Dayal à saisir le Conseil privé. Cela, en vue de contester en appel, le jugement rendu le 12 août 2022, par la Cour suprême. Verdict rejetant sa pétition électorale contre les trois élus de l’Alliance Morisien, dans la circonscription No 8 (Moka/Quartier-Militaire). Soit le Premier ministre (PM), Pravind Jugnauth, et ses colistiers, la vice-Première ministre, Leela Devi DookunLuchoomun, et l’ancien ministre, Yogida Sawmynaden. 

Candidat déchu aux législatives du 7 novembre 2019, Suren Dayal a logé une motion en Cour suprême, après la décision du 12 août 2022.À l’appel de ladite motion le 12 septembre 2022, Me Pazhany Rangasamy, avoué et représentant Kreepanandsing Bumma, plus connu comme Atma Bumma, dans l’affaire, a soutenu n’avoir pas d’objection à la requête de Suren Dayal. Atma Bumma, qui est cité comme un codéfendeur dans l’affaire, vient ainsi s’aligner sur la même position que les trois élus de ladite circonscription.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !