Xplik ou K

Sa maison incendiée pour la deuxième fois : Premawtee n’a pas les moyens de reconstruire sa maison

Premawtee Les enfants ont perdu tous leurs vêtements dans l’incendie.

C’est la deuxième fois qu’un incendie ravage la maison de Premawtee Jolicoeur qui habite à Camp-Manna à Tranquebar. Après 2012, le 10 juin dernier, le feu a une nouvelle fois ravagé sa maison qui est désormais complètement détruite.

premawtee
La mère de famille lance un appel à l’aide pour obtenir des feuilles en tôle pour reconstruire leur maison.

Premawtee Jolicoeur, âgée de 39 ans, explique : « Je suis sortie pour faire la vaisselle chez une voisine, quand quelques minutes après mon retour, j’ai entendu un bruit assourdissant. Puis, j’ai vu une fumée noire s’élever de la maison. J’ai pensé que la bonbonne de gaz avait éclaté, ce qui aurait provoqué le feu. Fort heureusement, mes enfants âgés de 3, 9 et 14 ans jouaient tous dehors et personne n’a été blessé ».

La trentenaire explique qu’en tant que pensionnaire, elle reçoit une aide sociale pour vivre. « Nous avons obtenu une somme d’argent avec la municipalité. Cependant, en achetant les nécessités de base, notamment quelques provisions, ainsi que quelques poutres en bois pour reconstruire la maison, cette somme d’argent est épuisée. La situation est très difficile. Nous n’avons pas les moyens de nous payer des matériaux comme des feuilles en tôle pour reconstruire un toit pour abriter mes enfants et moi des intempéries », se lamente la mère de famille. Elle ajoute : « En attendant, nous vivons dans une maison que nous avons louée pour trois mois. Cela fait la deuxième fois que nous nous trouvons dans cette situation ».

Les personnes désireuses d’aider Premawtee Jolicoeur et sa famille peuvent les contacter sur le 5475 5686.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !