Live News

Rumeurs d'une base militaire à Agalega : les Agaléens expriment leurs craintes 

La piste d’atterrissage à Agalega

Ils sont loin d'être rassurés, à la veille des célébrations du 50e anniversaire de l'Indépendance. Les Agaléens s'inquiètent pour leur avenir à la suite des récents articles parus dans la presse indienne sur l'installation éventuelle d'une base militaire à Agalega. Ils réclament du changement et souhaitent que les autorités leur accordent plus d'attention. 

Yeline, 63 ans, confie qu'il n'y a que peu de changement à Agalega. Selon elle, les Agaléens se sentent délaissés. « En 50 ans d'indépendance, je n'ai pas vu grand-chose changer à Agalega. Par exemple, si quelqu'un est malade, il n'y a rien pour le soigner. On est obligé d'aller à Maurice. Mo ti pou dir otorite pran kont Agalega », lâche-t-elle.

La sexagénaire passe la majeure partie de son temps à Maurice alors que ses six enfants vivent à Agalega. Et les articles mentionnant l'installation éventuelle d'une base militaire dans l'archipel « fer mwa gagn move traka. Mwa, mo ti a kontan enn zour al rest laba, kan mo bann tizanfan inn fini lekol. Sa mo rev touletan », glisse Yeline.

Arnaud Poullé exprime les mêmes craintes : pas question de connaître le même sort que les Chagossiens, lance-t-il. « Les autorités ne nous ont pas dit qu'on allait être déracinés mais si elles construisent une base militaire, où on va aller nous ? Pourquoi rallonger la piste d'atterrissage ? Celle qu'on a est déjà suffisamment grande. L'océan Indien est une zone de paix. Laissez-nous vivre en paix », ajoute Arnaud Poullé.

Laval Soopramanien, porte-parole de l'association Les Amis d'Agalega, plaide lui pour un développement qui inclurait les Agaléens. « L’État doit mener une campagne d'information, expliquer ce qui est prévu, ce qu'il va faire, qui sera responsable. Mais il faut surtout que les Agaléens soient impliqués dans tout projet, du début à la fin », estime-t-il.

Related Article

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !