Live News

Rs 8,8 millions de rémunération en quatre ans : le package salarial de Gérard Sanspeur décortiqué

Gérard Sanspeur a, pendant une certaine période, été un des bras droits de Pravind Jugnauth.

Un document déposé à l’Assemblée nationale fait état des différentes rémunérations perçues par Gérard Sanspeur entre 2015 et 2019.

Gérard Sanspeur a siégé sur pas moins de onze conseils d’administration d’institutions gouvernementales entre 2015 et 2019. Mais c’est au sein de deux organismes d’État que l’ancien proche collaborateur de Pravind Jugnauth a touché gros. Notamment l’ex Board of Investment (BOI), qui a par la suite été absorbé par l’Economic Development Board (EDB), ainsi que Landscope Mauritius. 

Entre le 30 juin 2016 et le 21 novembre 2019, Gérard Sanspeur a touché un montant total de Rs 2,8 millions et un salaire de Rs 2 360 000 comme président du conseil d’administration de Landscope Mauritius et de l’ex BOI respectivement. Gérard Sanspeur a également présidé le Human Capital Committee, qui tombait sous l’égide de l’ex BOI, où il touchait Rs 5 000 par mois et une somme de Rs 10 000 à chaque fois que ce comité se réunissait. 

Gérard Sanspeur a aussi eu droit à un total de Rs 1 920 000 pour avoir présidé trois sociétés subsidiaires tombant sous l’égide de Landscope Mauritius. À savoir Cyber Properties Investment Ltd, Information Parks Ltd et BPML Freeport Services Ltd. 

Gérard Sanspeur a, en outre, perçu une rémunération de Rs 770 000, pour avoir présidé la Financial Services Promotion Agency de février à décembre 2017. Par ailleurs, il a reçu une somme de Rs 892 000, pour avoir siégé sur le conseil d’administration de Mauritius Multi Infrastructure Ltd, entre janvier 2017 et novembre 2019. C’est finalement sur le conseil d’administration de l’ex Tertiary Education Commission (TEC) que Gérard Sanspeur a eu l’occasion de siéger entre 2015 et 2017, et où il a bénéficié d’une rémunération totale de Rs 20 000.

Lorsque Gérard Sanspeur avait fait son entrée à l’hôtel du gouvernement en 2015, il s’était révélé être un proche collaborateur du Premier ministre, Pravind Jugnauth. Celui-ci lui avait alors confié plusieurs responsabilités importantes. Il était un des artisans du tout premier Budget présenté par Pravind Jugnauth en 2016. C’est toutefois avec la création de Landscope Mauritius que les ennuis de Gérard Sanspeur ont commencé. Il s’est très vite retrouvé en conflit avec Naila Hanoomanjee, qui avait été propulsée à la tête de cet organisme. Les conflits entre les deux étaient tellement importants que Pravind Jugnauth s’est retrouvé dans l’obligation d’intervenir. 
 

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !