Faits Divers

Rs 800 000 de crystalmeth saisies : c’est la deuxième fois que la drogue est destinée au même récipiendaire

crystalmeth La drogue provient d’Allemagne dans les deux cas.

C’est la deuxième fois qu’un colis de drogue adressé à un habitant de Camp-de-Masque est intercepté par la poste centrale. 53 grammes de méthamphétamine, d’une valeur estimée à Rs 800000, ont été saisis le mardi 21 mai, par les membres de la Custom Anti Narcotics Section (CANS) de la Mauritius Revenue Authority (MRA). L’ADSU devrait démarrer une enquête sur le profil de cet habitant de l’Est.

L’enquête s’oriente vers le récipiendaire présumé du colis. Premier élément intrigant : c’est le deuxième colis de drogue expédié à son adresse en deux mois. Au mois d’avril, cet individu a fait l’objet d’une enquête de la brigade antidrogue, après la saisie d’un colis. La drogue provenait également d’Allemagne, tout comme le cas présent.

Cette fois, la drogue, sous forme de cachets granulés, était dissimulée dans une boîte contenant une lampe de décoration LED. Si l’habitant de Camp-de-Masque a été alerté par un courrier, lui demandant de venir récupérer son colis, il ne s’est pas pointé. Les officiers de la CANS ont procédé à une inspection minutieuse de la boîte qui portait les inscriptions : « Lets Party ».

Ainsi, le chien renifleur du K-9 section de la CANS a été sollicité. Il a rapidement montré des signes de réaction à la présence d’un produit stupéfiant dans le paquet. Un examen scientifique grâce au « Test Kit » de la CANS a permis de confirmer qu’il s’agissait bel et bien de Méthamphétamine.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !