Live News

Rs 39 000 pour un séjour à Rodrigues : il n’a toujours pas de date de départ

L’agence de voyages n’a pas fait de réservations pour Parmussur et sa famille.

Un père de famille explique qu’il a fait une réservation auprès d’une agence de voyages à Quatre-Bornes, pour se rendre à Rodrigues du 19 au 23 juin 2020. Il a déboursé Rs 39 000, le 27 février 2020, pour trois billets d’avion et la réservation d’hôtel pour sa famille et lui. Toutefois, la pandémie de Covid-19 est venu jouer les trouble-fête. Ils n’ont pas pu voyager, car le pays est entré en confinement. 

Le père de famille a attendu la réouverture des frontières pour fixer de nouvelles dates. Comme l’agence ne l’a pas contacté après le confinement, il a décidé de faire lui-même le pas et a contacté l’employé responsable de ses formalités. Parmussur était surpris d’apprendre que ce dernier ne travaillait plus à l’agence de voyages. Il a également tenté de se rendre sur place, mais la compagnie était fermée. « Un agent de réservation m’avait promis de fixer de nouvelles dates une fois la réouverture, mais il ne l’a pas fait. J’ai téléphoné à maintes reprises au propriétaire de l’agence, mais je suis tombé à chaque fois sur son répondeur, car il n’est pas joignable », déplore Purmussur.

Le père de famille s’est tourné vers la compagnie d’aviation nationale pour plus de renseignements et a appris qu’aucune réservation n’avait été effectuée à son nom pour le mois de juin. « Aucune réservation n’avait été faite pour ma famille et moi. Ce n’est qu’après plusieurs semaines que le propriétaire de l’agence nous a contactés. Il ne m’a pas inspiré confiance. Je lui ai demandé de faire de nouvelles réservations du 1er au 5 janvier 2021. Le propriétaire m’a informé qu’il avait besoin de temps, car il faisait face à des difficultés financières. C’est inacceptable ! J’ai payé une grosse somme d’argent et je veux à tout prix réserver un vol ou avoir mon argent en retour », explique Parmussur. 

Selon l’avocat Bala Mukan, le responsable de l’agence de voyages a pris des engagements et devra les respecter, car Purmussur a effectué un paiement et a en sa possession des reçus comme preuves. 

« L’agence de voyages a deux options : effectuer la nouvelle réservation, ou rembourser le client afin qu’il puisse faire une réservation ailleurs, s’il le souhaite. Il faut avant tout privilégier la négociation et si cela fonctionne, il n’y a pas lieu d’entamer des poursuites. Si les engagements ne sont pas respectés, Purmussur peut entrer une affaire en cour pour qu’il soit dédommagé s’il n’a pas pu voyager », a informé l’avocat Bala Mukan.
Un courriel a été envoyé à l’agence de voyages concernée. À l’heure où nous mettions sous presse, nous étions toujours en attente de la version du responsable.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !