Explik Ou Ka

Rs 3 millions déboursées : l’Insurance Industry Compensation Fund vient en aide aux victimes de délit de fuite 

Les quatre bénéficiaires de droite à gauche.

L’Insurance Industry Compensation Fund a remis de chèques à quatre victimes de délit de fuite, le vendredi 14 février, aux alentours de 11 heures. Ce fonds opère sous l’égide du ministère de la Bonne gouvernance, depuis 2016. Reportage sur ses opérations.

L’Insurance Industry Compensation Fund  (IICF) est une instance qui opère sous le ministère de la Bonne gouvernance, depuis 2016. Ce fonds a été mis en place pour venir en aide principalement aux victimes de délit de fuite. 

eric
Éric Salmine, membre de la direction de l’IICF.

Éric Salmine, membre de la direction de l’IICF, a déclaré : « qu’au départ, les victimes étaient difficilement retraçables, mais une fois la mise sur pied de l’instance, avec la collaboration de la force policière et des autres parties prenantes, nous sommes désormais capables de venir en aide aux victimes ». 

Après l’amendement de la loi, la durée d’attente des victimes est passée de six à trois mois. De plus, la somme allouée aux victimes a doublé. Elle est passée de Rs 350 000 à Rs 700 000. « Le dédommagement allant jusqu’à Rs 700 000 s’applique dans les cas où la victime est décédée ou après s’être retrouvée paraplégique. Après avoir étudié les cas, c’est un comité qui décide du montant », a-t-il indiqué.

Éric Salmine a fait ressortir que la majeure partie du temps, les victimes de délit de fuite se retrouvent sans moyens financiers, après un accident. « C’est la raison pour laquelle cette instance a été mise sur pied. Les victimes de délit de fuite ne peuvent pas être dédommagées par l’assurance, car la personne incriminée ne peut être retracée. Par conséquent, l’IICF se met à la disposition des victimes. De plus, cette instance les fait aussi savoir qu’elles ne sont pas seules », explique-t-il. Que se passe-t-il quand les chauffards sont retracés par la police ? « Dans ce cas, les accusés doivent verser à l’IICF la compensation pour la victime », a indiqué Éric Salmine. Ce dernier a aussi précisé que l’instance intervient après l’enquête policière. À ce jour, Rs 3 millions de roupies ont déjà été déboursées.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP