Faits Divers

Rs 100 000 de rideaux payées avec des chèques en bois 

La gérante d’un magasin spécialisé dans la vente de rideaux a fait une déposition au poste de police de Vallée-Pitot le 16 novembre 2019. Elle affirme avoir reçu deux chèques sans provision d’un montant de Rs 50 000 chacun. La police a ouvert une enquête. Elle recherche déjà un suspect. Il s’agit d’un dénommé Zakir, qui est déjà en liberté conditionnelle dans une affaire d’embezzlement. La plaignante raconte que tout remonte au lundi 4 novembre 2019. Ce jour-là, elle a reçu un appel de Zakir, habitant de Vallée-Pitot, qui a passé une commande de 265 rideaux pour un montant de Rs 50 000. Une demi-heure plus tard, l’homme s’est présenté à son magasin et lui a fait un chèque de ce montant. 

Le même jour, la gérante s’est rendue chez Zakir pour lui livrer sa commande. Le mercredi 6 novembre, vers 13 heures, Zakir, qui a passé une nouvelle commande de Rs 50 000, s’est présenté au magasin pour prendre sa livraison. Il a de nouveau fait un paiement par chèque. Cela signifie donc que Zakir a acheté pour Rs 100 000 de rideaux en donnant des chèques sans provision et qu’il s’en est tiré avec plus de 500 rideaux.

Le 7 novembre, la gérante a appris de la banque que les chèques n’étaient pas passés par manque de fonds. La plaignante a aussitôt contacté Zakir. Mais il était injoignable. Le 11 novembre, elle a pu entrer en contact avec un proche du suspect qui lui a promis que 325 des rideaux emportés lui seraient restitués. Les 225 autres pièces lui seraient par la suite retournées. Mais cela n’a pas été le cas. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !