Faits Divers

Rs 10 M de produits de luxe volés chez Madison : le câble de la caméra CCTV  avait été découpé par les voleurs

Vinay Heeramun Beeharry et Akshay Kulpoo, les suspects.

Pas de chance pour les présumés voleurs. Après avoir commis leur forfait et emporté avec eux un butin de produits de luxe chiffré à Rs 10 millions au préjudice de la joaillerie Madison, les deux larrons se retrouvent vite au trou. 

C'est à l'ouverture du magasin, le mercredi 13 mars, que les préposés de la bijouterie Madison ont constaté que des malfrats avaient visité ce commerce. Ils  étaient repartis avec un impressionnant butin composé de plusieurs chaînes en or serties de diamants, plusieurs collections de montres de luxe de la marque Frederique Constant, bijoux de la marque indienne Amar, montres et bijoux venant du fabricant suisse Chopard ainsi que d'autres montres et bijoux de la célèbre marque suisse Glamrock. Ces produits valant la somme de Rs 10 millions étaient vendus exclusivement par les chaînes de magasins Madison. 

Après avoir constaté le vol, une employée a porté plainte au poste de police des Line Barracks. Elle explique que le lundi 11 mars, vers 17 heures, elle a fermé le rideau métallique anti-effraction du magasin avec des cadenas. 

Au bout de deux jours, le mercredi 13 mars (mardi 12 mars étant jour férié), alors qu'elle était en route pour reprendre le travail, elle a reçu un appel téléphonique de son collègue l'informant du cambriolage. À son arrivée, elle a constaté qu'un panneau vitré avait été enlevé et que le rideau anti-effraction avait été forcé. La police, une fois sur place, a procédé à des prélèvements d'empreintes, entre autres.

Ce cas de vol a mobilisé les effectifs de l'Anti Robbery Squad de Port-Louis Sud, placée sous la responsabilité de l'inspecteur Seewoonarain et du sergent Ratinapoulle. Se basant sur des renseignements recueillis sur le terrain, ils ont procédé, le mercredi 13 et le jeudi 14 mars, à l'arrestation d’Akshay Kulpoo (23 ans), un fabricant d’ouvertures en aluminium qui habite Les-Salines. 

Soumis à un interrogatoire serré, il est vite passé aux aveux. Il a conduit les enquêteurs sur un terrain en friche près de l'autoroute où les malfrats avaient dissimulé les bijoux et montres de luxe volés. Le suspect a aussi incriminé son complice, Vinay Heeramun Beeharry, âgé de 21 ans, éboueur de son état. Le suspect Akshay Kulpoo a expliqué aux enquêteurs avoir coupé le câble de la caméra de surveillance. Le jeudi 14 mars, les deux larrons ont été provisoirement inculpés de cambriolage devant le tribunal de Port-Louis. Ils sont maintenus en détention policière. 

Il nous revient que la majeure partie des bijoux et montres de luxe volés a été retrouvée. Mais un inventaire détaillé des responsables de ce commerce permettra de confirmer la présence de tous les objets volés. Du côté des enquêteurs de la Criminal Investigation Division de Port-Louis Sud, on exprime la satisfaction après l’arrestation des deux individus. « Les limiers de l'Anti Robbery Sqaud ont abattu un travail formidable, on salue très bas leur dévouement  », lance le surintendant de police, Luciano Gérard, qui supervise cette enquête.