Live News

Rougeole : aucune régression de l’épidémie

La situation de la rougeole qui sévit dans le pays est loin de s’améliorer. 669 cas ont été confirmés et il n’y a aucun signe de régression de l’épidémie. Le mot d’ordre reste donc le même : ceux qui ne se sont pas encore fait vacciner doivent impérativement le faire.

Des 669 cas de rougeole recensés depuis mars, la majorité se trouve dans la tranche d’âge des 20 à 45 ans (49 %). Suivent, les enfants de zéro à 9 ans (37 %) et les enfants et adolescents de 10 à 19 ans (14 %). La région de Port-Louis demeure la plus touchée, puis, dans l’ordre, les Plaines Wilhems, Pamplemousses et Rivière-Noire, signale le Dr Fazil Khodabocus Senior Community Physician. 

Plus contagieux que la grippe, le virus de la rougeole circule dans l’air à travers de petites gouttelettes lorsqu’une personne infectée éternue ou tousse sans s’être couvert le nez ou la bouche. Elles peuvent aussi contaminer une surface d’où la recommandation de se laver régulièrement les mains avec du savon.

La vaccination se poursuit dans les cinq hôpitaux régionaux, du lundi au vendredi de 9 heures à 16 heures et de 9 heures à 11 heures le samedi. Le vaccin est aussi disponible dans les centres de santé régionaux le samedi de 9 heures à 11 heures. Il est conseillé à ceux âgés entre 20 et 45 ans, à l’exception des femmes enceintes, de se faire vacciner.