Live News

Roopun, président de la République et Boissezon vice-président : «La population est choquée», affirme Boolell

Le leader de l’opposition a commenté la nomination de Pradeep Roopun et celle d'Eddy Boissezon comme président de la République et vice-président de la République respectivement ce lundi 2 décembre. 

En conférence de presse après la dernière séance parlementaire de l'année, Arvin Boolell a souligné que «nous n’avons rien contre ces deux personnes» mais que «la population est choquée», notamment à cause d'un manque de respect envers des institutions. 

«Eski ce gouvernement pas fine gagn enn kandida de choix pour la presidence? Nou konne ki bann personne ki zot ine approcher ine refroidi. De kandidat fine ena politics partisane. Mo espere ki pas pou ena tyrannie de Parlement. Avan nou finn trouv la presidence traine sous la controverse et sous ce gouvernement», a déclaré le député rouge.

Arvin Boolell a également commenté l’accident de la route survenu à la station-service de Wooton le mardi 26 décembre, qui a coûté la vie à un pompiste. «Il ne faut pas qu'il y ait de cover-up», a-t-il lancé en ajoutant qu’il souhaite qu’un «Forensic Specialist» soit nommé à Maurice.

Arvin Boolell dit souhaiter que la fille du pompiste, qui a eu 18 ans le jour des funérailles de sa fille, obtienne un suivi psychologique. Il explique qu'il doit demander la permission de la famille de la victime avant de pouvoir poser une Private Notice Question (PNQ) sur ce drame.

«Mo kone oci ki ena ene la priere ki fer. Donc bizin attane et se pour ces rezon ki mo pane poz PNQ. Noune dir ki nou bizin travay avek nos amis de lopposizion», a-t-il dit.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !