Live News

Rony Busviah, lauréat cuvée 2016 : «Peu importe où il se trouve, un boursier porte les couleurs de son pays»

Compte-t-il revenir au pays pour travailler après ses études supérieures ? Rony Busviah, l’un des lauréats du Higher School Certificate (HSC) de la cuvée 2016, affirme que «peu importe où il se trouve, un boursier porte les couleurs de son pays, il contribue à l’image de son pays». Il s’exprimait ce mercredi après-midi 26 juillet lors de la cérémonie officielle de remise de la bourse d’études 2017 de la MCB Foundation à Rony Busviah. Ce dernier a choisi de faire ses études supérieures au Canada. 

La finance étant son secteur de prédilection, le boursier fera une licence en Business Administration à l’université Thompson-Rivers. «Je pense que c’est un secteur rempli d’opportunités. J’aurai plusieurs débouchés par la suite», explique-t-il. 

Rony Busviah fait la fierté des habitants de Roche-Bois, où il habite. Il est l’un des cinq lauréats du collège Royal de Port-Louis et a décroché la MCB Foundation Scholarship. 

Présente à cette cérémonie, la ministre de l’Education Leela Devi Dookun-Luchoomun a souhaité une meilleure collaboration entre l’Etat et le secteur privé pour aider les Mauriciens à poursuivre des études supérieures. 

Elle a encore une fois demandé aux jeunes de revenir au pays après leurs études à l’étranger. «L’Etat fait de son mieux pour encadrer des jeunes et pour qu’ils puissent faire des études à l’étranger. Cela fait plus de 29 ans que nous recevons le soutien de la MCB. Plus de 50 % de ces jeunes sont revenus pour servir le pays. C’est le signe d’une belle collaboration entre l’Etat et le privé. Ce serait très bien que d’autres emboîtent le pas à la MCB», affirme Leela Devi Dookun-Luchoomun.

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !