Magazine

Rôle magique : la joie d’incarner le Père Noël

Père Noël Etre le Père Noël, c’est endosser un rôle magique.

Avec son manteau rouge, son bonnet fétiche et sa barbe blanche, le Père Noël est déjà là. Sa hotte remplie de cadeaux donne le sourire aux enfants. Il s’installe dans les centres commerciaux, les supermarchés, les centres sociaux à l’occasion des fêtes ou encore sillonne les rues à bord de son 4x4. Nous sommes allés à la rencontre de ces pères Noël locaux qui nous racontent leur aventure du mois de décembre.

christian
Christian : «C’est ma fête préférée».

On a tous l’image du vieux Père Noël aux lunettes rondes, au teint clair, avec ses bottes noires. Chaque année les enfants savent où le trouver. Il n’y a pas que les enfants qui profitent de ce moment magique autour de Noël, des adultes aussi le font. à l’instar de Christian qui attend ce moment avec impatience, Noël c’est la fête qu’il préfère de toute l’année.

Cela fait huit ans depuis que ce grand-père de 69 ans se déguise pour son plaisir et celui des enfants. Il n’a pas hésité la première fois qu’on lui a proposé d’être le Père Noël. « J’étais comme un enfant émerveillé quand on m’a proposé d’être le Père Noël durant une semaine. Une occasion rêvée d’endosser un rôle magique. »

Ainsi, tous les ans, ce retraité se fait un devoir de divertir les enfants dans les centres commerciaux. De longues journées, voire des soirées,qui ne se comptent plus. « Rien que de voir ces enfants joyeux de rencontrer le Père Noël me réchauffe le cœur. Ils affichent tous un sourire quand ils font la queue pour prendre une photo souvenir avec le Père Noël. C’est extraordinaire », relate Christian. « Enn gran la zwa sa. »

Pour ce père de famille, ce petit boulot de fin d’année n’est pas qu’un simple job de fête. Il prend très au sérieux son rôle, car il estime que les enfants méritent cet instant magique. « Les enfants se laissent facilement emportés par l’esprit de Noël. Hormis leur liste de cadeaux, le sapin ou les jouets, c’est surtout le Père Noël avec les cadeaux qui fascine les enfants tous les ans. Je me dois de les honorer comme il se doit », raconte ce vieil homme qui a gardé son âme d’enfant.


Un jeune «Père Noël»

jonathan
Jonathan.

« Chaque année entre le 15 et le 25 décembre, je suis le Père Noël », souligne Jonathan, 26 ans, tout décharné et sans ride. Caché derrière sa fausse barbe blanche, le jeune homme s’engage depuis quatre ans à divertir et partager la magie de Noël aux enfants en décembre. « J’ai enfilé ce costume pour la première fois pour remplacer le Père Noël qui était malade. à l’époque, je travaillais pour un centre commercial dans le nord. Depuis, je l’ai toujours remplacé. »

Malgré les contraintes du métier, Jonathan prend à cœur ce rôle du Père Noël. « Durant cette période de fête, l’été bat son plein et je transpire énormément sous le costume. Heureusement, avec la joie des petits, on ne voit pas le temps passer. »


L’espace d’un moment je suis «Le Père Noël»

louis
Louis Empeigne.

Louis Empeigne, un habitant de Roche-Bois, renouvelle chaque année son rôle de Père Noël local dans les faubourgs de la capitale. Cette année, il remet son costume pour la énième fois. Pour apporter la touche locale, il enfile ses sandales aux pieds.  Il le fait depuis plus de 25 ans et ne semble pas vouloir s’arrêter. « Jadis, c’est à bord d’un 4x4 que je distribuais les cadeaux aux enfants que nous rencontrions dans la rue. Aujourd’hui, on organise carrément une fête pour les enfants. »

Louis est un grand-père de 84 ans qui affectionne beaucoup les enfants. Il a le contact facile avec eux. Son astuce : tout miser sur l’humour et la simplicité. « Les enfants ne sont pas compliqués. Ils aiment bien qu’on leur fasse rire tout en les faisant rêver. Cependant, il ne faut pas abuser en leur promettant des cadeaux farfelus. Les parents m’en voudront et les enfants pourront être déçus le jour de Noël », explique l’homme au manteau rouge.     

Son objectif : « Représenter au mieux le Père Noël. »  D’ailleurs, c’est principalement pour la joie procurée aux enfants que Louis enfile son costume. Moment magique durant lequel les yeux des enfants sont rivés sur lui.

Il se dit heureux de voir l’excitation des enfants chaque année lorsqu’ils reçoivent leur cadeau des mains du Père Noël, viennent prendre des photos avec le Père Noël ou simplement lui serrer la main. « Comment ne pas apprécier ce grand moment de joie ? ».