Live News

Rodrigues : une ado de 17 ans aurait porté le coup fatal à Botteshare

Développement de taille dans l’enquête sur le meurtre de Jean-Patrick Botteshare. La Central Investigation Department de Port-Mathurin voit désormais un peu plus clair dans cette affaire. Ce, après l’arrestation de la compagne de la victime, Pascalina Augustin, hier dimanche 5 décembre. Mais aussi celle de sa sœur, une adolescente de 17 ans. Cette dernière aurait expliqué aux enquêteurs qu’une dispute a éclaté entre sa mère et la victime. 

Mêlée à cette agression mortelle, elle a aussi avoué avoir porté un coup de couteau à Jean-Patrick Botteshare. 

Au départ, le quadragénaire, selon les dires de la jeune suspecte, était devenu violent et aurait agressé sa mère. Puis s’en serait pris à sa sœur, soit sa concubine Pascalina Augustin. 

C'est dans ces circonstances que la jeune fille explique avoir pris un couteau qu’elle a planté dans le dos de l’agresseur de sa mère et de sa grande sœur. 

Après l’avoir entendue, les enquêteurs ont retenu la version de l’adolescente. Quant à Pascalina Augustin, elle a aussi avoué avoir poignardé son compagnon, en agissant seule et alléguant qu’en toile de fond, c'est une dispute conjugale qui avait éclaté, lors de son interrogatoire par la police. 

La victime, qui avait 46 ans, a ensuite été retrouvée inerte dans une mare de sang, dans la cour de sa concubine. Le défunt qui est un habitant de Mont-Lubin portait de multiples blessures au corps. Parmi était une profonde lacération au dos. 

Selon la police, les différents protagonistes étaient sous l’influence de l’alcool au moment des faits. L’enquête se poursuit dans cette affaire.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !