Live News

Rodrigues : des agriculteurs sinistrés auraient fait de fausses déclaration à la police

D'importants dégâts ont été causés par l'intense cyclone Gelena à Rodrigues

Le commissaire de l’Environnement, Richard Payendee, a révélé hier à l’Assemblée régionale de Rodrigues que 1797 personnes ont fait de fausses déclarations après le passage des cyclones Gelena et Joaninha à proximité des côtes rodriguaises.

Une déclaration qui fait suite à une question sur les Rs 35 millions accordées à Rodrigues par le pouvoir central. Selon Richard Payendee, des planteurs et éleveurs rodriguais n’auraient pas dit la vérité concernant l’ampleur des dégâts causés.

A titre d’exemple, après le passage du cyclone Gelena, 822 personnes ont rapporté à la police des pertes mais après une vérification minitieuse, seulement 404 d’entre elles étaient éligibles à une indemnisation.

Dans le secteur de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage, 991 cas ont été déclarés comme étant non avérés.

Des officiers de l’agriculture ont aussi découvert que certaines personnes se disant sinistrées se sont faites enregistrer deux fois après le passage du cyclone Joaninha.

Certains de ces cas litigieux identifiés ont été rapportés à la force policière pour des enquêtes approfondies.
Le minority leader, Nicolas Von Mally, n’a pas tarder à réagir sur le sujet.

Lors d’une conférence de presse, il a affirmé ne pas croire en ces fausses déclarations. Le leader du Mouvement Rodriguais a estimé «que c’est un manque de sérieux vis-à-vis de la population».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income