Live News

Rixe sanglante dans un poste de police : deux blessés dont l’un dans un état grave 

Jeannot est aux soins intensifs, bien amoché.

Il semble que l’origine d’un incident survenu, lundi,  au poste de police de La Tour Koenig, Pointe-aux-Sables, serait deux statuettes de bouddha. L’incident s’est terminé en coups et blessures. Depuis un mois, un des présumés suspects aurait accusé l’autre de lui avoir volé ses deux statuettes, tandis que l’autre lui reproche de lui devoir de l’argent.

La police de La Tour Koenig a procédé à l’arrestation d’un certain Christopher Y. un chauffeur de 28 ans, sous une charge provisoire de ‘rogue and vagabond’, à la suite d’un incident survenu à ce poste de police. Le dénommé Christopher avait eu maille à partir avec un certain Jeannot L , un maçon de 31 ans, habitant La Tour Koenig.

Selon Annaïc, la sœur de Jeannot, son époux et son frère étaient en train d’ériger une clôture devant leur maison, vers 14h30, lundi dernier, quand Christopher s’est présenté au volant d’un van scolaire. Jeannot lui a fait signe de s’arrêter. Christopher s’est arrêté et les deux se sont disputés. 

« Jeannot ti koste ar van ti pe diskité et Christopher finn tapp mo frère ene kalott. Mo frère ti ena ene marteau dan so la main, li finn tapp Christopher lors so la main. Li dir li abitye fer prizon li, li pa per. Mo frère dire li mwa aussi mo pas per twa. Li finn téléfonn  enn banne dimoun et zot finn vinn devan la caze Christopher ek zot dir zot pou mett dife dans la caze la », raconte Annaïc. 

Cette dernière dit que son frère a saisi un rondin, mais qu’elle a insisté auprès de lui pour qu’il aille porter plainte au poste de police, tout près de leur maison. Christopher s’est alors saisi d’un tuyau en métal et s’est mis à courir après son frère. « Mo frère finn poz so bâton devant stasyon, li fine rentré et Christopher finn rentre dans  station  li aussi  et devan la police finn tapp mo frère koutt tuyaux»,  ajoute Annaïc.

Les deux se sont bagarrés en présence des policiers qui tentaient de les calmer. Les deux protagonistes ont été arrêtés. Jeannot a été transporté à l’hôpital de Candos pour des soins, car il saignait du nez et des oreilles. Il s’est évanoui dans le véhicule de la police. Après avoir reçu des soins, il a été placé sous observation à l’unité des soins intensifs. Son état est jugé sérieux. La police a placé une sentinelle devant la salle de l’hôpital, car le blessé est en état d’arrestation.

Christopher, qui a eu le bras fracturé, a également reçu des soins à l’hôpital. Il a été arrêté mardi matin.

L’enquête policière se poursuit.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP