Magazine

À Rivière-des-Anguilles : visite au musée du professeur Sookdeo Bissoondoyal

Pour faire revivre la mémoire d’un éminent disparu, qui a laissé une empreinte indélébile dans le domaine éducatif et social, quoi de plus exaltant que de conserver ses œuvres. Qu’elles soient sous forme de manuscrit, de livres ou toutes autres illustrations qui l’ont caractérisé. On y trouve un capital intellectuel pour l’avancement de la connaissance.

Si le Musée Basdeo Bissoondoyal possède ces documents d’une grande richesse portant sur des réflexions ou des aspects philosophiques, il s’est aussi voulu être le dépositaire des anciens volumes pour aider à se remémorer des vestiges du passé comme pour souligner le devoir de mémoire de chaque Mauricien. Il constitue aussi un rayonnement du patrimoine.

En parcourant le musée, nous avons choisi les pièces dont nos photos ont révélé l’importance, la valeur et surtout, les initiatives dont ont fait preuve nos aïeux pour répondre aux défis de cette époque où n’existaient pas encore les facilités technologiques. Comme un vieil exemplaire d’un acte de naissance écrit à la main. Document scanné et réimprimé.

Nous vous invitons à visiter, à travers nos photos, ce foyer de vie intellectuelle avec les pièces artistiques qui y sont exposées. 

Photos : Waren Marie & DR

Sookdeo Bissoondoyal
Une photo prise le 21 octobre 1964, le Prof. Bissoondoyal remettant les clés du nouveau bâtiment du Village Hall au chairman du village.
Sookdeo Bissoondoyal
Les encyclopédies desquelles le professeur Basdeo Bissoondoyal puisait des informations pour sa connaissance générale.
Sookdeo Bissoondoyal
Une plume à encre et son encrier de l’époque.
Sookdeo Bissoondoyal
Un sac en peau ayant servi pendant la période de l’Indépendance, en 1968.
Sookdeo Bissoondoyal
Une vieille radio à ampoules que le professeur a utilisée.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective