People

Rina et Yudhish Bandhoo : À la hauteur de l’amour

11 cm d’amour de plus…

Rina Dookayka Bandhoo fait 1 m 96 et Yudhisthir Varma Bandhoo, 1 m 85. Ils ont 28 ans. Ils se sont rencontrés pour la première fois il y a dix ans et pour beaucoup, ils ne sont pas un couple conventionnel. Ce 14 février, ils célébreront leur première Saint-Valentin après qu’ils se soient mariés. 

Beaucoup de personnes pensent que l’homme doit être plus grand que la femme dans un couple. Mais Rina Dookayka Bandhoo mesure 11 cm de plus que son époux Yudhisthir Varma Bandhoo et cela n’est pas un obstacle. Ils sont complémentaires. Leur amitié cimente leur histoire d’amour. Depuis l’université, ils ne se sont jamais quittés. 

Le 9 août 2010, Rina et Yudhish se rencontrent pour la première fois. Ils assistent à la traditionnelle « induction » organisée par l’Université de Maurice, à Réduit, avant la rentrée. Les deux jeunes ont opté pour un BSc (Hons) Biotechnology. « Quelque temps après, il fallait élire un “Class Representative” et un “Vice Class Representative”. Nous étions parmi ceux à proposer notre nom. À l’issue d’un vote, j’étais élue “Class Representative” et Yudhish, “Vice Class Representative”. Puis, nous avons aussi eu l’occasion de travailler sur plusieurs projets pour les besoins de certains modules », raconte Rina qui réside à Bon-Accueil, à Flacq. Graduellement, ils se lient d’amitié. Après les cours, ils continuent à rester en contact en s’écrivant pendant des heures. 

En 2012, ils décident de suivre un stage dans la même clinique. En 2013-2014, les choses prennent une nouvelle tournure. Rina et Yudhish décrochent leur diplôme et réalisent qu’ils vont probablement prendre des voies différentes. 
« Nous avons commencé à trouver des excuses pour nous voir, par exemple autour d’un repas ou des sorties à deux. Nous disions souvent à l’autre que les amis invités n’étaient pas disponibles », relate Rina. Les semaines passent. Chacun éprouve des sentiments pour l’autre, mais hésite à déclarer sa flamme. « Vu que nous sommes de bons amis, nous ne voulions pas perdre cette amitié », dit Yudhish. 

Rina et Yudhish Bandhoo
11 cm d’amour de plus…

Les sentiments sont réciproques

En 2014, les choses prennent une tournure plus sérieuse et ils décident de prendre leur courage à deux mains. « J’ai fermé les yeux pendant quelques secondes. Je ne voyais pas ma vie sans Rina. Je lui ai alors dit que je l’aime et que je souhaite passer ma vie avec elle », raconte Yudhish. Les sentiments sont réciproques. « Je n’ai pas eu de petit-ami avant Yudhish. Adolescente, je recevais des messages des garçons. Mais quand il était l’heure de se voir, je me rétractais », ajoute Rina. 

Depuis sa naissance, elle a toujours été grande de taille. « Dadi, mes poupous et mon papa sont déjà grands. Je suis légèrement plus grande qu’eux », indique-t-elle. En classe, elle est souvent placée à l’arrière. « La société impose des normes. Quand j’assistais aux évènements familiaux, certains me disaient “Nou bizin rod enn long dulha (époux) pour toi.” C’était lassant. Mais mes parents m’ont protégée. Ils m’ont encouragée à me concentrer sur l’éducation, ma santé et mon développement personnel. »

Au fur et à mesure qu’elle grandissait, elle ne se cassait pas la tête sur ce que les autres pouvaient penser d’elle. « Lors des quatre premiers jours au collège et à l’université, je sentais les regards sur moi. Puis, ils se sont habitués. Je me suis fait des amis et j’ai trouvé en eux, une famille », avance l’ancienne étudiante du collège Lorette de Quatre-Bornes. 

Touristes en admiration

Cela fait dix ans que Rina et Yudhish se sont rencontrés pour la première fois.
Cela fait dix ans que Rina et Yudhish se sont rencontrés pour la première fois. 

Yudhish explique qu’à aucun moment il ne s’est posé de questions sur la taille de Rina. « De par notre formation scientifique, nous savons que ce n’est pas quelque chose qu’elle s’est fait volontairement. Pourquoi alors se poser des questions ? Sa personnalité m’a fait tomber amoureux d’elle », explique-t-il. En effet, il trouve que son épouse est radieuse comme le soleil. 

« Elle est belle et sympathique. Elle me connait mieux que moi-même. » Il soutient que souvent Rina l’aide à prendre des décisions importantes. « Il suffit qu’elle me regarde et elle me dira quelle décision va me convenir. On a toujours tout partagé et cela fait la force de notre amour. » 

Quand ils sortaient ensemble avant le mariage, ils croisaient des touristes. « Certains s’arrêtaient et me regardaient d’un œil admirateur. Ils me félicitaient en disant que j’ai une très belle femme », confie Yudhish. 

Pour Rina, son époux est un homme attentionné, compréhensible, gentil, qui a de l’humour et qui a le cœur sur la main. Elle partage une anecdote. « Je devais à chaque fois consulter mon emploi du temps sur mon téléphone. Un jour il est venu et m’a tendu une copie de notre emploi du temps. Cela m’a touché. Il a vu que ce n’était pas pratique pour moi de regarder mon petit écran à chaque fois. C’était en 2010. » 

Après avoir officialisé leur relation, ils l’ont annoncée à leurs parents. « Ils nous ont dit “nou ti deza kone zot ansam. Se zot ki konn sa an dernye.” » Yudhish confie qu’à aucun moment ses parents et ses proches ne se sont opposés à leur relation. Le mariage se tient le 21 novembre 2018. 

Ce vendredi 14 février, le couple Bandhoo va célébrer sa toute première Saint-Valentin après le mariage. En 2019, Rina était à Barcelone en Espagne pour son travail. Ils exercent pour la même compagnie. Il est « Laboratory Manager » et elle est « Study Coordinator ». Une autre anecdote : en 2015, ils sont appelés pour un entretien dans la même compagnie. Yudhish démarre en mars 2015. Trois mois plus tard, un poste se libère et il est attribué à Rina. 

Après une journée au travail, le couple prévoit un dîner en tête-à-tête à la maison. Ils vont mettre une tenue spéciale, dresser la table et préparer le dîner. « Yudhish est un fan du célèbre chef cuisinier et restaurateur britannique Gordon Ramsay. Nous avons l’habitude de cuisiner ensemble. Quand on prépare un repas à la maison, on peut être créatif. Le menu va dépendre du temps qu’il fera. S’il pleut, ce sera des pâtes et s’il fait chaud ce sera un plat léger. Je sais que chacun va acheter un cadeau pour l’autre, mais le but est surtout de passer du temps ensemble », indique Rina.

En sus de la cuisine, ils vont courir sur la plage, ou s’y prélasser tout en sirotant une bière. Ils apprécient aussi les séries télévisées romantiques ou des émissions sur l’automobile. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !