Politique

Rezistans ek Alternativ accuse le gouvernement de travailler pour le privé

Pour Rezistans ek Alternativ, il est on ne peut plus clair que ce gouvernement « travaille dans l’intérêt du secteur privé depuis le premier jour ». C’est ce qu’a déclaré Kugan Parapen lors d’un point de presse samedi. Pour lui, il est clair que le Premier ministre Pravind Jugnauth « a capitulé devant Business Mauritius et le secteur privé ». Il dénonce le fait que le budget 2018-2019 sera lu le 14 juin, soit le jour de l’ouverture de la Coupe du monde de football en Russie. Pour Kugan Parapen, le Premier ministre essaie de « se sauver ». Il réclame que le contrat des producteurs indépendants d’énergie vis-à-vis du Central Electricity Board ne soit pas automatiquement renouvelé, mais qu’une taxe soit imposée sur leurs profits de Rs 4,2 milliards et que ces fonds soit utilisés pour promouvoir les énergies renouvelables. Pour Michel Chiffone, ce ne serait pas une « coïncidence si dans le discours du Budget, Pravind Jugnauth étende une fiscalité ultra-légère de 3 % au reste de l’économie. »