Législatives 2019

Reza Uteem : «Nou pa gayn traka MSM, nou pa gayn traka travayis»

«Nou pa gayn traka MSM, nou pa gayn traka travayis. Dayer li tre degoutan pou bann zen zordi kan zot get facebook, zot trouv seki travayis pe dir lor MSM, seki MSM pe dir lor travayis. Franseman sa de lider la. Zot finn diskalifie».

C’est l’avis du président du MMM, Reza Uteem. Il répondait aux questions des journalistes, ce lundi après-midi, 14 octobre, à l’issue du bureau politique spécial des mauves qui s’est tenu à la rue Ambrose, Rose-Hill.

Sur la question de la position du MMM «sur une éventuelle intégration des candidats déchus du MSM au sein du MMM», Reza Uteem a dit ceci : «Nou nou pe ale pou fer enn pacte, enn lalians, avek tou bann dimunn kinn degoute ek plein ek mem mem. Tourne vire Jugnauth Ramgoolam, Navin Pravind. Bann dimunn ki anvi enn lot lil moris», a-t-il affirmé.

«Noune fini finaliz nou la liss de 60 kandida. Nepli ena plas pou enn lot kandida de enn lot parti», a aussi rappelé le président du MMM.

Reza Uteem a demandé à toute la nation mauricienne de «venir soutenir le MMM pour créer une nouvelle île Maurice».

Interrogé sur la déclaration faite par Pravind Jugnauth, dimanche 13 octobre, à Mahébourg sur le leader du MMM qui, selon le Premier ministre sortant, «joue le rôle d’un figurant dans ces législatives», Reza Uteem a lancé : «Nou kontra sosial se ek lepep. Nou pa pran traka ni missie Jugnauth, ni missie Ramgoolam. Less zot patoz dan zot malpropte».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !