Live News

Révocation du numéro 2 du gouvernement : son portrait 

Le Deputy Prime Minister et ministre des Services publics, Ivan Collendavelloo, a été révoqué de son poste par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, ce jeudi après-midi 25 juin. Cela, dans le sillage de l'affaire St-Louis, un sujet qui fait la une des médias depuis environ deux semaines. Mais qui est Ivan Collendavelloo ? Son portrait...

Agé de 69 ans, Ivan Leslie Collendavelloo est né le 16 juillet 1950. Il s’envolera pour la France pour des études de droit à l'Université d'Aix-en-Provence et obtient sa licence en 1975. Il sera ensuite admis au barreau trois ans plus tard. Il est avocat-conseil.

Ivan Collendavelloo, qui habite à Beau-Bassin, a été élu pour la première fois membre de l'Assemblée nationale en 1983 sous la bannière du MMM dans la circonscription no 15 (La Caverne/Phoenix).

Il a été réélu en 1987 dans la même circonscription et asiégé à l’Assemblée nationale jusqu’en 1989. 

En 1989, il démissionnera en tant que député pour une affaire de signature sur la demande de passeport de Sol Kerzner, le patron de la chaine hôtelière sud-africaine Sun International.
Il participera à l’élection partielle provoquée par sa démission et sera battu par un néophyte, Cyril Curé, candidat du MSM.

En 1991, il est réélu membre de l'Assemblée nationale dans la circonscription de Mahébourg/Plaine Magnien au sein de la coalition MMM/MSM et servira jusqu'en 1995. Il est réélu en 2000 dans la même circonscription en troisième position dans l’alliance MSM-MMM.
Quatorze ans plus tard, Ivan Collendavelloo, alors secrétaire-général du MMM, claque la porte des mauves après que ce parti a conclu une alliance électorale avec le Parti travailliste. 

Il fondera alors son propre parti, le Muvman Liberater. Il se joint au MSM et au PMSD pour former l’Alliance Lepep et briguera les suffrages en décembre 2014 sous le Prime-ministership de Sir Anerood Jugnauth.  Il est élu en tête de liste dans la circonscription numéro 19, Stanley/Rose-Hill. Il est alors nommé vice-Premier ministre et ministre des Services publics en décembre 2014.

En 2016, après le départ du PMSD du gouvernement, il se voit propulser Deputy Prime Minister, ministre de l’Énergie et des Services publics. Il occupera temporairement le portefeuille de ministre du Tourisme jusqu’en janvier 2017.

Du 24 janvier 2017 au 12 novembre 2019, il occupe le poste de Deputy Prime Minister, ministre de l’Énergie et des Services publics. En mars 2017, son nom est cité dans l'affaire Sobrinho.

En novembre 2019, il briguera un deuxième suffrage aux côtés du MSM, au sein de l’Alliance Morisien. Il est réélu député à l'Assemblée nationale le 7 novembre 2019 dans la circonscription de Stanley/Rose-Hill et est nommé Premier ministre adjoint, ministre de l'Énergie et des Services publics le 12 novembre 2019 jusqu’à ce jeudi 25 juin, où il est révoqué dans l’affaire St-Louis.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !