Live News

Revenge porn : des pervers continuent de sévir sur Telegram

Ils n’ont visiblement pas retenu la leçon. Malgré les conséquences judiciaires et le récent scandale de l’affaire de ‘revenge porn’ sur la plateforme Telegram, des pervers continuent de sévir. Selon les renseignements que Le Défi Plus a glanés ainsi que des captures d’écran en sa possession, certains hommes continuent à partager des photos intimes de Mauriciennes à leur insu. De nombreux groupes de conversation sont toujours actifs sur Telegram. Ils portent des noms sans équivoque comme « Mauritian Nudes » ou encore « Exposed you ex MRU ».

Ces groupes comptent en moyenne 1 500 membres. Selon nos renseignements, des victimes qui ont été informées des photos intimes d’elles circulent dans ces groupes, ne souhaitent pas porter plainte de peur que cela ne soit rendu public. Dans la plupart des cas, ces femmes ont accepté de poser nues pour leurs petits-amis pensant que ces images être du domaine privé. Puis, après une rupture, ces hommes se vengent en partageant ces photos compromettantes.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !