Live News

Réveillon : Moment convivial autour des repas

Les familles mauriciennes seront nombreuses à attendre les douze coups de minuit pour souhaiter la bienvenue au 2020. En ce mardi 31 décembre, elles vont donc festoyer autour d’un repas. Un menu spécial est concocté pour réunir les proches et passer un moment agréable. 

Les Mauriciens sont fidèles à la tradition en ce mardi 31 décembre. Pour dire adieu au dernier jour de 2019, ils ont prévu une soirée spéciale. Joanna Jean Baptiste, 29 ans, relate qu’elle et sa famille vont réveillonner à l’église. Cette tradition dure depuis plus de 10 ans. « Nous sommes des fidèles de l’Assemblée de Dieu. La fête de réveillon se tient à l’église. Elle débute à 19 heures pour prendre fin à 3 heures le lendemain matin. Tous les fidèles vont prier », explique cette habitante de Rose-Hill. Un dîner sera servi suivi d'un spectacle. 

Joanne Jean Baptiste, sa maman et ses trois sœurs seront à l’église pour le réveillon.
Joanne Jean Baptiste, sa maman et ses trois sœurs seront à l’église pour le réveillon. 
Les Jeeban se retrouveront autour des jeux et partageront  leurs résolutions.
Les Jeeban se retrouveront autour des jeux et partageront leurs résolutions.

À minuit, les pétards résonneront dans la cour de l’église pour accueillir 2020. Ensuite, Joanna Jean Baptiste, ses trois sœurs et sa maman vont se réunir pour un déjeuner le 1er janvier.  « Au menu, il y aura bouillon de poisson, bouillon de crabe et boulettes. À ce qu’il paraît, ce repas est signe de longue vie. Mon neveu et ma nièce seront aussi présents », dit-elle. Joanna Jean Baptiste indique que le réveillon marque un moment de partage et une occasion pour se retrouver en famille. « Le temps passe tellement vite. Nous consacrons la majeure partie de notre temps au travail. Donc, le réveillon est un moment important », dit-elle. 

La famille Jeeban de Nouvelle-France prévoit aussi de se retrouver en famille. Une quinzaine de proches seront accueillis chez Manjeeta. « Chaque membre de la famille mettra la main à la pâte pour préparer le dîner. Entre temps, nous écouterons la radio pour connaître les Disques de l’année 2019 dans les différentes catégories », raconte Manjeeta, 23 ans. Puis, un tour de table est fait pour permettre à chaque membre de faire le bilan de son année et les résolutions de 2020. Une minute de silence est observée pour ceux qu’ils ont perdus au courant de 2019. Un verre sera levé au nom de la paix, la santé et la joie. Pour le repas du réveillon, une grillade est prévue. Il y aura aussi des salades, du gratin et des amuses-bouches. Des jeux sont également organisés tels que jeux de cartes, deviner la chanson, ou encore « dumb charade ». Une partie de karaoké et de danse sont aussi au programme. Au son des pétards à minuit, ils diront au revoir à 2019. « Nous allons souhaiter une bonne année à nos proches et nos voisins. Le réveillon est un moment important pour retrouver la famille, mais surtout pour refléchir sur ce nous laissons derrière et ce que nous allons entamer. Le réveillon est un moyen pour mettre de côté les négativités et espérer que 2020 sera meilleure », conclut Manjeeta Jeeban. 

Chaque membre de la famille mettra la main à la pâte  pour préparer le dîner.
Chaque membre de la famille mettra la main à la pâte pour préparer le dîner. 

L’origine de la Saint-Sylvestre

Les origines de la Saint - Sylvestre n'ont aucun rapport avec le Saint du même nom : Saint Sylvestre. La Fête existait bien avant que Saint Sylvestre Ier ne devienne pape. Les origines de la Saint-Sylvestre sont multiples et se perdent dans la nuit des temps.

Saint-Sylvestre était pape de 314 à 355. Il est surtout connu pour son combat contre la doctrine d'Arius de Constantinople qui niait la nature divine de Jésus.

En réalité, ce Saint a peu à voir avec la Fête du Nouvel An, mis à part son nom. Certains historiens avancent que ce Saint fut choisi uniquement pour son nom qui évoque la forêt.

La nature est en effet très importante dans les symboliques et traditions héritées de l'antiquité. Saint Sylvestre 1er reste connu pour ses constructions de grandes basiliques romaines.

Dans la Rome antique, on s'échangeait des pièces et des médailles à l'occasion du changement d'année. Cette tradition perdure dans les étrennes qui sont remises aux enfants le jour du Nouvelle An. Une dizaine de jours après les saturnales, les romains organisaient des échanges de voeux à l'occasion de copieux repas qui s'accompagnaient d'offrandes de rameaux verts et de confiseries. 

Cette période de fête était clôturée par les jeux du cirque. Jusqu'à Jules César, la fête célébrant la fin d'année n'était pas une date fixe, à l'époque romaine, la fête se déroulait généralement en février. Jules César a fixé la fin d'année au 31 décembre. En France, il faut attendre Charles IX pour que le premier jour de l'année, le Nouvel An, soit fixé au 1er janvier.

(SOURCE : INTERNET)

Le Défi Zen souhaite à tous ses lecteurs une bonne et heureuse année 2020 !

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !