Live News

Retour des actions d’Air Mauritius en Bourse le 25 octobre : réticence des petits actionnaires à céder leurs actions à Airports Holdings Limited

Ce lundi 18 octobre, le Stock Exchange of Mauritius informe du retour des actions d’Air Mauritius en Bourse le 25 octobre. Cela, après une suspension de 18 mois. 

À noter que, récemment, Airports Holdings Limited a exprimé ses intentions de racheter la totalité des actions de la compagnie d’aviation nationale. Si l’entité a déjà racheté celles de la State Investment Corporation Ltd, de Rogers et obtenu l’accord d’Air India, elle est en attente de la réponse d’Air France cette semaine. 

En attendant, les petits actionnaires qui détiennent environ 19,3 % d’actions au sein de MK se mobilisent et se disent contre cette 'Mandatory Offer'. Awadh Balluck, qui en est le porte-parole est catégorique. À la question de savoir s’il est prêt à vendre ses actions, il oppose un ferme  « Non ! ». 

Idem pour l’actionnaire Nassir Ramtoola. Ce dernier estime qu’il n’est pas question de céder ses actions, acquises en 1975. Pour lui, il faut d’abord convoquer une assemblée générale d’Air Mauritius. 

Pour rappel, ces petits actionnaires détiennent 25 millions d’actions au coût de Rs 200 millions. « L’action de MK se chiffre à Rs 5,80. D’après les Security Takeover Rules de 2010, si Airport Holdings Ltd récupère 90 % des actions, il pourra à ce moment exercer une 'Mandatory Offer' pour obliger les 10 pourcents restants à vendre », affirme Nassir Ramtoola, qui a consulté ses avocats sur la constitutionalité de cette loi.

Ainsi, avec cette 'opposition' qui s’organise, l’éventuel delisting d’Air Mauritius, autrement dit sa sortie de la bourse, risque d’accuser du retard. Et Airport Holdings ne pourra pas non plus prendre le contrôle total du transporteur national.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !