Live News

Résultats SC 2020-2021: cri du cœur des élèves ayant obtenu quatre credits

Chitvan Heeramun | Kanishta Luchmun

Il ne leur manque qu’un credit pour être promu en Grade 12. Aux derniers examens du School Certificate (SC), ils n’ont obtenu que quatre credits. Élèves et directeurs d’établissements souhaitent une révision des critères pour cette cuvée.

« Mo pa trouv mwa ena enn lavenir… » C’est en ces termes que s’est exprimé Dina Alicia. Cette jeune fille est effondrée. Elle n’a obtenu que quatre credits après sa deuxième tentative aux examens du SC. Élève au Medco Bhujoharry de La-Tour-Koenig, elle n’en revient pas. En larmes, elle se confie : « Je suis en colère et déçue à cause de mes résultats. J’ai fait des efforts pour travailler dur, mais je n’ai pas obtenu ce qu’il fallait pour aller en Grade 12. Je souhaiterais vraiment continuer mes études… » 

Kanishta Luchmun est aussi sans voix. Élève au Modern College, elle a du mal à s’exprimer tellement elle est déçue. « Je suis triste, parce que j’ai travaillé très dur ». La jeune fille de 19 ans souligne que lors de sa première tentative, elle avait aussi obtenu quatre credits, mais a redoublé d’efforts lors la deuxième fois. En effet, parmi ses résultats, nous notons qu’elle a obtenu 1A+, 1A, 1B et 1C. 

« Je ne sais plus quoi faire. Je sais que j’ai fait de mon mieux. Il y a aussi le sacrifice de mes parents qui ont travaillé dur pour nous envoyer mon frère et moi à l’école. Mon père a dû travailler à trois endroits différents et ma maman a dû multiplier des heures de travail. Je fais un appel à la ministre de reconsidérer notre cas, de nous laisser faire la Grade 12 ». 

Chitvan Heeramun est aussi agacé et en colère. « Il ne me manque qu’un credit. Si j’avais obtenu un C en anglais à la place du D, j’aurais pu monter. C’est décevant ». Le jeune homme de 17 ans ne veut cependant pas s’arrêter là. « Je cherche conseil auprès de mes enseignants pour savoir comment faire pour continuer. J’ai envie de faire la Grade 12 ! » 

Sentiment mitigé

Les chefs d’établissements abondent dans le même sens. Les responsables soulignent éprouver un sentiment mitigé entre tristesse et joie. Ils voudraient que les autorités revoient leur copie pour les élèves avec quatre credits. Ils mettent en avant que certains enfants ont obtenu cinq credits et un pass et sont promus alors que d’autres ont obtenu 4A, 1D et 1E, mais ne sont pas acceptés. 

Le Dr Hassam Sakibe Coowar, directeur de l’établissement privé Mauricia Institute, avance qu’il faut prendre en considération les conditions dans lesquelles les derniers examens se sont tenus. « Avec la pandémie, les élèves ont pris les examens péniblement. Il faut avoir de la compassion pour ces élèves qui doivent avoir cinq credits pour continuer, mais beaucoup n’ont obtenu que quatre credits. Ils ont soit échoué, soit mal travaillé en mathématiques ».

Le pédagogue ajoute que le gouvernement aurait dû avoir une considération exceptionnelle pour ces élèves en les laissant passer en Grade 12. 
Au Medco Bhujoharry de La-Tour-Koenig, le recteur Didier Moutou souligne qu’il y a une amélioration du taux de réussite globale parmi ses élèves, par rapport à la précédente cuvée. Toutefois, il est triste pour les six élèves qui n’ont eu que quatre credits et ne peuvent donc pas continuer. « Le gouvernement aurait pu être plus souple et faire une dérogation pour cette année. Laisser monter les élèves avec quatre credits, surtout ceux qui sont à leur deuxième tentative. Ils ont obtenu un SC pass, mais ce n’est pas suffisant ». Didier Moutou ajoute être témoin des efforts fournis par les élèves en cette période difficile. 

Neetesh Sewpal, Manager et recteur du Curepipe College, souhaite aussi que les autorités revoient leur copie pour les élèves concernés. Il souligne qu’une des solutions est de permettre à ces élèves de faire le ‘A’ level qui est offert par Cambridge Assessment International Education (CAIE). Cette situation est possible, souligne-t-il, pour ceux qui ont obtenu le credit requis dans la matière qu’il souhaite prendre au niveau principal. 

Les pédagogues affirment également que si les élèves concernés ont l’occasion de prendre le ‘A’ level dans certaines matières, ils pourront mieux travailler parce qu’ils pourront se concentrer sur trois matières uniquement et ainsi obtenir une place dans une université.

Leela Devi Dookun-Luchoomun : « Il faut faire des efforts » 

Durant le point de presse sur la proclamation des résultats du School Certificate (SC), la ministre de l’Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun, a rappelé l’importance du dur labeur. « Il faut faire des efforts. Lorsque nous introduisons un critère, cela s’applique à tous les élèves. Ce que nous leur demandons, c’est d’avoir 50 % pour obtenir un Credit dans cinq matières. Depuis l’introduction du critère des 5 Credits, nous constatons chaque année une hausse du nombre d’élèves qui les ont décrochés », a expliqué la ministre. 

Elle a ajouté que si un élève en est à sa seconde tentative et qu’il n’a pas obtenu les 5 Credits, il serait intéressant pour lui de se tourner vers autre chose, comme les cours dispensés par le Mauritius Institute of Training and Development ou Polytechnics Mauritius. « Il y a une panoplie de cours pour les élèves n’ayant pas obtenu les 5 Credits requis pour passer en Grade 12 », a précisé la vice-Première ministre. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !