Actualités

Reportage : ambiance bon enfant entre athlètes dans les hôtels

Pas de villages des Jeux pour cette 10e édition des Jeux des îles de l’océan Indien. Cela fait quatre jours que les sportifs des sept îles séjournent dans les hôtels, principalement dans le Nord. Entre entraînements et compétitions, l’heure n’est pas encore à la fête. Mais l’ambiance est bon enfant…

ambiance
Bradley Vincent et Grégory Anodin.

Il est à peine 6 heures à l’hôtel Intercontinental, Balaclava, où séjournent tous les athlètes mauriciens. Réveil difficile et glacial en ce samedi 20 juillet pour notre roi du sprint Jonathan Bardottier. Mais le capitaine de la sélection masculine d’athlétisme de Maurice en a l’habitude. Habitué des compétitions, il est déjà en pleine concentration. Il a comme compagnon de chambre l’athlète Gérémy Pierrus, 19 ans. « Avoir Jonathan Bardottier avec moi ne peut qu’être encourageant. C’est lui qui me booste chaque matin au réveil », confie-t-il.

L’heure n’est pas encore à la fête du côté des nageurs non plus. Mais l’ambiance de camaraderie est bien là, indique le champion de Maurice de natation Bradley Vincent. La bonne humeur est tout aussi primordiale pour nos footballeurs pour qu’ils aient le moral au prochain match. « Nous trouvons toujours le moyen de travailler tout en nous amusant », explique le milieu de terrain Jason Selmour. Plus loin, dans l’enceinte de l’hôtel, l’heure est au débriefing pour l’équipe d’handisport. Chlotilde Pottier, responsable d’équipe, s’assure que ses handisportifs sont d’attaque pour les Jeux.

ambiance
Les handisportifs des Seychelles.

Après l’hôtel Intercontinental, cap sur le Westin Turtle Bay Resorts and Spa et le Ravenala Attitude où résident nos amis comoriens, seychellois et réunionnais. « Accueil parfait », lance d’emblée le responsable de la délégation comorienne. Avis partagé par les Seychellois, qui se plaignent toutefois de la fatigue quotidienne. Il y a trop d’heures de route entre l’hôtel et les centres d’entraînement, estime Vincent Sedarse, capitane d’handisport des Seychelles. À l’hôtel Ravenala Attitude, où il y a une forte concentration de sportifs seychellois et réunionnais, la cohabitation semble au beau fixe. À partir de cette semaine, les athlètes des différents pays auront l’occasion de se rencontrer grâce à des soirées organisées à l’hôtel Intercontinental.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective