Live News

Réouverture partielle des frontières - Dr Gujadhur : «Mo anvi viv»

Il était l’invité de Nawaz Noorbux et de Jugdish Joypaul dans l’émission Au Cœur de l’Info ce vendredi 18 septembre. 

Le Dr Vasant Rao Gujadhur, ancien Director of Health Services au ministère de la Santé, a répondu aux questions sur le Covid-19 à cœur ouvert. Il n’est pas tout à fait convaincu par la deuxième phase de la réouverture des frontières qui se fera à partir du 1er octobre prochain.

A une question concernant la remise en question de la réouverture des frontières il a répondu : «Mo anvi viv».

Il a précisé que la réouverture des frontières est un danger et que si nous avons une deuxième vague «Lekonomi pou plat» et que «nou pou kneel down, nou pena sorti».

L’ancien Director of Health Services a expliqué que nos touristes viennent principalement de la France, d’Inde, d’Angleterre, d’Afrique du Sud et de La Réunion, des pays qui sont très affectés par la Covid-19, et où la situation est très grave.

«Est-ce-que c’est sage d’ouvrir nos frontières, sachant que ce sont ces pays qui sont notre principal marché ?», s’est-il interrogé.

Il ajoute que les touristes qui viennent à Maurice restent pour une moyenne de 10,9 à 11,3 jours. Il n’y a que 20 % des touristes qui séjournent dans l’île pendant plus de deux semaines.

Selon lui, les touristes dépensent en moyenne 1 400 dollars lors de leurs vacances et le fait de leur demander de payer entre Rs 40 000 à 50 000 comme frais de quatorzaine équivaut à une «double dépense».

Il a également exprimé des réserves quant à la situation à l’intérieur des hôtels qui seront convertis en centres de quarantaine. «Est-ce-que le personnel obéira aux ordres des médecins ?», se demande-t-il.

Au service de la nation

Le Dr Gujadhur dit avoir toujours travaillé au service de la nation. Il se dit prêt à aider les autorités, et ce gratuitement, si la situation oblige.

«Si dime le cas oblige, si zot invit mwa pou donn enn ti koudme, mo pou ale fer li kado».

A-t-il envie de faire de la politique un jour ? «Si enn zour mo ena pou aide la popilasyon Otherwise, sa letan pou dir zis letan ka so kapav dir ki pou arive, me au service de la population, mo la».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !