Live News

Réouverture des librairies jusqu’au 20 mars : parents et élèves à l’assaut des matériels pour les examens d'art

En ce mardi 16 mars, les librairies et papeteries ont rouvert leurs portes. Ce, devant une file d’attente. Elles seront opérationnelles jusqu’au 19 mars afin de permettre aux élèves de s’approvisionner en matériels scolaires en vue des examens de Cambridge et nationaux notamment. 

« Les clients attendaient l’ouverture de la librairie à 9 heures. Parmi, il y a les parents qui cherchaient des matériels scolaires surtout des fournitures pour les examens d’art du School Certificate de Cambridge », explique Sakhabuth Tajudin, employé de la Librairie Toorawa à Rose-Hill. 

Les peintures, les livres de révisions et les feuilles étaient parmi les matériels les plus demandés. Il indique qu’un désinfectant pour les mains a été installé à l’entrée comme une des mesures sanitaires préconisées.

En face se trouve la Librairie des Mascareignes. La file d’attente est composée de parents et de leurs enfants. Ils respectent la distanciation d’un mètre et à tour de rôle, ils rentrent dans l’enseigne. 

Sadeck Manjoo responsable de la Librairie des Mascareignes indique que les clients sont surtout venus pour acheter les peintures, les crayons de couleurs, les « sketch pads » ainsi que les feuilles. 

« Les étudiants comme les parents étaient inquiets car les librairies étaient fermées pendant le confinement. Ils se demandaient comment se procurer les fournitures. Pendant ces quatre jours, ils seront donc soulagés », dit-il.

Devarajen Samoo, responsable de la librairie Le Nid à Beau-Bassin note qu’il y a une demande au niveau des matériels d’art, les calculatrices scientifiques et des papiers. « La demande est là », explique-t-il.

Les parents et élèves se livrent

Angélique Gersey habite Montagne-Blanche. Elle est venue acheter les matériels d’art pour sa fille qui va bientôt prendre part aux examens. Les examens d’art ont lieu les 29 mars et 9 avril. « Je suis satisfaite qu’aujourd’hui les librairies sont ouvertes. Nous étions stressés et nous attendions avec impatience l’ouverture des librairies », dit-elle.

Roddy Amacy de Stanley est venu acheter les matériels pour son fils qui se prépare aussi pour les examens d’art. 
Bérénice Arlapin, 17 ans, affirme pour sa part : « J’ai profité du confinement pour me concentrer sur mes travaux préparatoires. Il me manquait notamment du papier. Aujourd’hui, je peux l’acheter », dit l’adolescente qui est en compagnie de son père.

« Mon fils prendra part aux examens d’art bientôt. Il a besoin de se ravitailler en fournitures comme papiers, les peintures et les pinceaux. Ceci dit, nous avons déjà acheter nos matériels. Mais nous sommes venus pour acheter des produits supplémentaires par précaution », confie Isabelle André de Cascavelle.

Info pratique : 

Examen d’Art : les élèves devront acheter des matériels spéciaux. Ils pourront se les procurer du 16 au 20 mars dans des librairies. Ils devront être accompagnés de leurs parents, munis de leur time table et de leur carte d'élève (Student Card) pour pouvoir circuler. Pas d'ordre alphabétique requis.

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !