Live News

Réouverture de l’enquête judiciaire sur la mort de Kistnen : aucune trace de lutte sur les lieux

Il n'y avait aucune trace de lutte sur les lieux où le cadavre de Soopramanien Kistnen avait été retrouvé. Et aucune trace que le cadavre avait été traîné jusque dans les champs de cannes. C'est ce qu'a déclaré la Senior Forensic Scientist ce mardi 27 juillet au tribunal de Moka, lors de la réouverture de l’enquête judiciaire sur la mort de l'ancien activiste politique. Asha Auckloo estime toutefois que le lieu où le cadavre avait été découvert est un lieu secondaire. Et que la possibilité que Soopramanien Kistnen a pu être transporté jusque-là n'est pas à écarter. 

« This is at least two persons involved in this », a répondu Asha Auckloo à une question de Me Azam Neerooa qui a voulu savoir comment Soopramanien Kistnen a pu atterrir dans un pareil lieu. De plus, Asha Auckloo a confirmé la présence des morceaux de tissus brûlés aux chevilles de victime. Indiquant une possibilité qu'elles étaient attachées à un certain moment. D'autre part, des morceaux de tissu avaient également été retrouvés au niveau du cou de Soopramanien Kistnen.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !