Interview

Renuka Jacquette (Community Investment Manager chez Barclays) : «Barclays ambitionne de devenir un leader d’opinion au niveau régional»

Renuka Jacquette

La Barclays dédie Rs 30 millions pour ses projets CSR, indique Renuka Jacquette Community Investment Manager chez Barclays. Entretien.

La Barclays a à cœur la Corporate Social Responsibility (CSR). Quel est votre constat de la situation ?
La responsabilité sociale est maintenant devenue une dimension incontournable de nos entreprises.  Neuf ans de cela, les grandes entreprises n’avaient pas de département consacré à la responsabilité sociale. La loi, votée en 2009, a encouragé une prise de conscience des entreprises pour s’attaquer aux enjeux de société. Il y a eu une vraie synergie entre le secteur privé, le gouvernement, la société civile et les ONG pour travailler ensemble afin de faire face aux problèmes sociaux. Après mûre réflexion, on constate que l’autonomisation des ONG est plus efficace dans notre stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté.

Quelle est l’importance de la responsabilité sociale au sein des entreprises ?
Il est primordial pour une entreprise de prendre l’engagement de gérer les phénomènes sociaux, économiques et environnementaux de façon responsable. Apporter notre soutien aux ONG dans leur mission d’améliorer notre société dans différents domaines est un moyen pour nous d’apporter notre pierre à l’édifice. D’ailleurs, veiller au bien-être de notre population et de notre communauté entraîne une économie saine et durable. Le fait de respecter nos engagements par l’entremise de la mise en œuvre de notre stratégie CSR  nous permet de bâtir une relation de confiance et de responsabilité avec nos clients. Celle-ci est importante pour assurer le développement et la croissance de notre entreprise.

Que fait Barclays en termes de CSR ?
Notre banque œuvre pour différents projets CSR, tels que les programmes ReadytoWork et Bright Minds Scholarship, visant à venir en aide aux jeunes. Nous avons également Colours of Life qui accompagne les ONG sur la voie de la professionnalisation. Avec l’aide des employés de la banque, nous faisons beaucoup de volontariat, comme par exemple, au bénéfice de la Fédération des Maisons familiales rurales (MFR), qu’on aide depuis 2012 à travers des formations d’alternance à l’intention des jeunes qui sont en décrochage scolaire. Nous dédions Rs 30 millions pour les projets CSR.

Combien de bénéficiaires compte Barclays ?
À travers nos programmes destinés aux jeunes, à savoir, Readytowork et Bright Minds Scholarship, nous avons initié 5 000 jeunes au monde du travail depuis le lancement de ces initiatives. 71 jeunes ont décroché un stage ou même un emploi au sein de Barclays ou d’autres partenaires de la banque. Quant à Colours of Life, 46 ONG ont reçu une formation à travers des ateliers de travail qui les aident à mieux se professionnaliser afin de rendre leurs actions plus efficaces.

Quels sont les futurs projets ?
Dans notre transition vers Absa, Barclays ambitionne de devenir un leader d’opinion au niveau régional pour venir en aide au continent africain. En tant que future banque panafricaine, nous sommes plus proche des réalités de l’Afrique, ce qui nous  permet de répondre aux problèmes propres à nous.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor