Actualités

Renouvellement de contrat : Rs 74 850 additionnelles pour Naila Hanoomanjee

Naila Hanoomanjee, Chief ExecutiveOfficer (CEO) de Landscope Mauritius, touche un salaire de Rs 286 400 depuis le 2 novembre 2018. Cela après que son contrat a été prolongé pour trois ans.

Rs 74 850. C’est la hausse salariale à laquelle la CEO de Landscope Mauritius a eu droit en novembre 2018, dans le cadre de la prolongation de son contrat de trois ans. Cette augmentation porte son salaire mensuel à Rs 286 400. En juillet 2018, lorsque le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, avait répondu à une question parlementaire du député MMM, Rajesh Bhagwan, Naila Hanoomanjee, percevait Rs 211 550. 

Outre ce salaire de Rs 286 400, la CEO a droit à une voiture de fonctions. Les frais de réparation et de maintenance sont à la charge de Landscope Mauritius Ltd. Elle a, par ailleurs, droit à une Driver’s Allowance mensuelle de Rs 8 400, une Petrol Allowance mensuelle de Rs 13 000 et enfin, une Entertainment Allowance de Rs 20 000. 

Landscope Mauritius a vu le jour après la fusion de diverses institutions tombant sous la juridiction du ministère des Finances. State Property Development Company Limited, Business Parks Mauritius Ltd (BPML), State Land Development Company Ltd (SLDC). Dans un premier temps, la gestion de Landscope avait été confiée à Naila Hanoomanjee, Claude Wong So et Koomaren Chetty. La donne a ensuite changé en mai 2017. Le contrat de Claude Wong So avait été résilié en mars 2017, après qu’il a exprimé son désaccord sur la réduction de son salaire. Koomaren Chetty, lui, a claqué la porte en mai 2017, après avoir déclaré qu’il n’était plus d’accord avec l’orientation de Landscope Mauritius. 

Le départ des deux CEO avait permis à Naila Hanoomanjee de recevoir une hausse de Rs 48 550. Son salaire était passé de Rs 163 000 à Rs 211 550. Dans un entretien accordé en août 2018, au Défi Plus, la CEO avait affirmé que c’est parce qu’elle s’est retrouvée à faire le travail de deux autres personnes, qu’elle a eu droit à cette hausse salariale.

Sollicitée pour un commentaire, vendredi, la principale concernée nous a dit de contacter le président du conseil d’administration, Gérard Sanspeur. Ce dernier n’a eu rien à dire. « Je ne peux divulguer les délibérations du Board. »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !