Economie

Renganaden Padayachy, First Deputy Governor de la BoM : «L’économie a une capacité à se réinventer»

Le First Deputy Governor de la Banque de Maurice (BOM), Renganaden Padayachy affiche l’optimisme quant à la capacité de notre économie à surmonter les épreuves qui se dresseront sur le chemin. Il cite le parcours de Maurice au cours des quatre dernières décennies et le développement de nouveaux piliers.

«Maurice est un des seuls pays, sinon le seul, depuis plus de 40 ans, à avoir eu une croissance économique positive à travers le monde. Il y avait un article affirmant que c’était l’Australie. Après, au niveau du Fonds monétaire international, ils se sont rendus compte que c’est Maurice qui a connu une croissance positive pendant aussi longtemps », a affirmé Renganaden Padayachy, First Deputy Governor, lors d’une interaction avec la presse dans l’après-midi du lundi 20 août. 

« Rien que cela devrait apporter une certaine confiance dans notre capacité à nous réinventer, à réussir. Oui, nous serons confrontés à des problèmes. Oui, il y aura des soucis dans les secteurs, que ce soit le sucre, la manufacture, le textile. Je crois beaucoup en la capacité mauricienne à se réinventer. On a tout le temps été un peu schumpétérien à Maurice. On essaie de se recréer », souligne Renganaden Padayachy. 

L’économie mauricienne est en passe d’enregistrer une croissance de 4 % en 2018 et 2019, un niveau que le pays n’a pas atteint depuis le début de la présente décennie. Les indicateurs sont favorables. La politique monétaire est en soutien avec un taux directeur à 3,5 %, son niveau le plus bas depuis 2007.

« Oui, il y aura des problèmes (dans le futur) »,  a dit le First Deputy Governor. « Mais l’économie est stable. Elle marche bien. Nous affichons des indicateurs positifs. Nous sommes dans le vert. Nous avons une croissance économique soutenable. Nous avons une diminution du taux de chômage. Nous avons une inflation maîtrisée. Tout cela veut dire que l’économie du pays va bien. »