Live News

Rencontre PTr-MMM-PMSD : « C’est un jour historique »

« Historique » : c’est ainsi que les leaders des partis de l’opposition qualifient leur rencontre ce samedi 25 juillet 2020 à l’Hennessy Park Hotel. Navin Ramgoolam et Arvin Boolell, pour le Parti travailliste (PTr), Paul Bérenger,du Mouvement militant mauricien (MMM) ainsi que Xavier-Luc Duval, pour le Parti mauricien social-démocrate (PMSD), se sont exprimés à la presse à l’issue de leur réunion.

« Aujourd’hui est un jour historique. Pour la première fois, le PTr, le MMM et le PMSD se tiennent ensemble parce que les circonstances le demandent. Nous avons eu une première réunion, qui s’est bien passée. Nous avons discuté de la manière de préserver nos droits de contestation contre ce gouvernement que nous estimons illégitime. […] Nous allons avoir une deuxième rencontre dans 15 jours à peu près. Ce qui se passe est très grave. Notre démocratie est menacée », commente Navin Ramgoolam, leader du PTr, qui présidait cette réunion.

Se tenant à  ses côtés,  le leader du MMM, Paul Bérenger insiste sur l’égalité et la régularité sur lesquelles se baseront ces rencontres  : « Nous avons décidé de nous rencontrer toutes les deux semaines. La prochaine fois sera donc le samedi 8 août 2020. Pour une meilleure égalité, nous aurons une présidence tournante. Dans l’intervalle, cinq jeunes de chacun des partis vont se concerter avec les réseaux sociaux en tête. La prochaine étape sera une conférence de presse commune et une action de masse. Nous avons discuté de la situation choquante au Parlement et des arrestations d’internautes ».

« Au niveau du PMSD, nous sommes très satisfaits de cette réunion et de sa teneur », déclare Xavier-Luc Duval, leader du PMSD. « C’est un mouvement historique face à une vraie demande des Mauriciens pour une concertation dans l’opposition sur les questions économiques, sociales et face à un pouvoir dérivant vers un État policier. Le gouvernement utilise les institutions. L’opposition doit se dresser en rempart contre la corruption », ajoute-t-il.

« Cette solidarité émane de l’entente qui existe au Parlement. Tous les mardis au Parlement, le leader du MMM, celui du PMSD et moi-même en tant que leader de l’opposition, nous nous concertons. L’entente cordiale consolide notre force. Nous envoyons un signal fort au gouvernement. Ce que vous voyez aujourd’hui est entériné par l’électorat des trois partis », souligne Arvin Boolell.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !