Live News

Remous au MMM : Danielle Selvon soutient Dave Kissoondoyal et boude le bureau politique

Danielle Selvon

L’élue de la circonscription no 1 (Grande-Rivière-Nord-Ouest-Port-Louis Ouest), est en froid avec la nouvelle direction du Mouvement militant mauricien (MMM). Ce « clash » intervient après la désignation des nouveaux dirigeants du parti. 

Tout a commencé la semaine dernière lorsque Danielle Selvon est intervenue en faveur de Dave Kissoondoyal pour faire partie du bureau politique mauve. Elle ne s’est, toutefois, pas rendue au BP lundi alors que les dirigeants l’attendaient pour venir s’expliquer sur ses publications électroniques. C’est une publication sur sa page Facebook qui a provoqué un froncement de sourcils au MMM. Notamment une réflexion sur la désignation de Madan Dulloo comme Premier ministre du cabinet fantôme mauve. Puis sur la nomination de Dave Kissoondoyal comme assistant-trésorier. Selon Danielle Selvon, « pour une personne qui est arrivée 2e aux élections du Comité central, ce n’est pas juste ». 

Il nous revient que Danielle Selvon est intervenue en faveur de Dave Kissoondoyal et que c’est à ce moment que la liste des nominés a été revue. «  Qu’on ne me nomme pas même si je suis députée, ce n’est pas grave. Mais il faut être juste envers les autres », dit-elle. 

Toutefois, une situation singulière s’est produite lundi. Les dirigeants du MMM étaient tous injoignables. À commencer par le secrétaire général Rajesh Bhagwan qui nous a fait comprendre qu’il n’était pas disponible. Le président du parti Reza Uteem ne répondait pas aux appels. Contacté, Dave Kissoondoyal n’a pas voulu faire de commentaires.