Faits Divers

Relations sexuelles avec mineure : la liberté conditionnelle accordée à l’accusé

Cet homme de 29 ans avait plaidé coupable.

La liberté conditionnelle a été accordée à un homme de 29 ans devant la Cour intermédiaire. Il répondait de relations sexuelles avec une adolescente de 14 ans, en juin 2014, à Flacq. 

Les conditions émises par la magistrate Meenakshi Gayan-Jaulimsing sont que l’homme de 29 ans s’acquitte d’une caution de Rs 10 000 et signe un engagement de dette d’un montant de Rs 50 000. Il devra bien se tenir pendant une période d’un an. Faute de quoi, il aura à purger un mois de prison. Il avait plaidé non coupable.

L’accusé et la plaignante étaient amoureux. Dans ses déclarations à la police, l’accusé a admis en 2014 qu’il sortait avec la plaignante au mois de juin 2014 et qu’ils ont eu des rapports sexuels. Il a soutenu qu’il savait que la plaignante était âgée de 14 ans. Or, devant la cour, il a déclaré qu’il ne savait pas que celle-ci était âgée de 14 ans.

Pour sa part, la plaignante a affirmé que l’accusé était au courant de son âge quand ils ont eu des rapports sexuels parce qu’elle le lui avait révélé. Elle est ensuite revenue sur le jour du délit.

Dans son jugement, la magistrate Meenakshi Gayan-Jaulimsing soutient que la plaignante a déposé d’une façon convaincante et que son témoignage est fiable. Ainsi, elle conclut que la poursuite a pu établir l’acte d’accusation contre l’accusé. En raison des faits entourant le délit, le casier vierge de l’accusé, elle lui a accordé la liberté conditionnelle.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !