Actualités

Relations industrielles : six employés de Multi Contact Ltd licenciés

actualites

Le groupe Currimjee cède la compagnie Multi Contact Ltd à la firme EURO CRM. Celle-ci reprend les activités de Multi Contact Ltd à partir du 1er mai 2019. Toutefois, certains employés se retrouveront sans emploi à partir de cette date. Ils ont, d’ailleurs, reçu leurs lettres de mise à pied.

Six employés de Multi Contact Ltd, se retrouve à la porte avec les compensations dues. Les 93 autres salariés seront transférés à EURO CRM « avec le maintien de leurs conditions actuelles ». Soit les mêmes conditions salariales, leurs années de service ainsi que tout autre acquis.

Le Groupe Currimjee, propose, donc, une solution aux six employés licenciés. Un des employés licenciés nous a fait parvenir une lettre qu’il a reçue de Multi Contact Ltd. La lettre souligne que suite à une réunion qui s’est tenue le 27 mars 2019, il a été décidé que son poste est « redundant ». L’employé, de même que cinq autres, sera licencié à partir du 30 avril. La raison avancée pour la fermeture de la compagnie : une compétition féroce de la part de Madagascar et de l’Asie du Sud-est. La compagnie s’engage à payer à l’employé son dû, soit une compensation selon la loi du travail.

D’ailleurs, Multi Contact Ltd paiera, aussi, un frais de « recyclage » au ministère du Travail et les licenciés peuvent rejoindre le Workfare Programme selon l’Employment Rights Act de 2008. La compagnie a souligné qu’elle reste ouverte à une négociation pour le paiement d’une compensation ou des frais de recyclage pour que l’employé intègre le Workfare Programme.

Or, l’employé qui a souhaité garder l’anonymat explique que si c’est pour toucher un mois et demi de salaire par année de service cela ne vaut pas la peine. Il en voudrait trois mois par année de service.

Quant au groupe Currimjee, son service de communication a référé nos journalistes à un communiqué « où tout est expliqué ».