Live News

Réintégration de Soodhun au Cabinet - Raj Meetarbhan : «Trop tôt pour se prononcer»

Raj Meetarbhan

Raj Meetarbhan, Conseiller au Bureau du Premier ministre, est d’avis qu’il est inapproprié de prendre une décision quelconque sur la réintégration de Showkutally Soodhun au Cabinet et de lui restituer son fauteuil ministériel. Il a exprimé cette opinion sur les ondes de Radio Plus, jeudi 26 septembre lors de l’émission Au Cœur de l’Info, animée par Terence O’Neill et Florence Alexandre. 

Le conseiller de Pravind Jugnauth a déclaré qu’il est « trop tôt pour se prononcer sur le cas de Showkutally Soodhun après son acquittement dans l’affaire des propos diffamatoires dans l’allocation des logements de la NHDC à Bassin, Quatre-Bornes.

Il a ajouté qu’il faut d’abord attendre la décision finale du Directeur des poursuites publiques, Me Satyajit Boolell, qui dispose de 21 jours pour contester en appel le jugement de la magistrate Meenakshi Gayan-Jaulimsing. Une décision sera prise par la suite, a-t-il laissé entendre. 

Pour le ministre Eddy Boissézon, du Muvman Liberater, la décision appartient au chef du gouvernement. C’est la prérogative du Premier ministre de décider de retourner le poste ministériel à Showkutally Soodhun. Il a tenu à souligner qu’il n’existe aucune différence d’idées entre les deux alliés de l’Allians Lepep.

L’observateur politique, Feizal Jeeroburkhan, est, lui, contre l’idée de restituer le titre de vice-Premier ministre et un maroquin ministériel à Showkutally Soodhun. Selon lui, « l’aspect moral est bien plus important que l’aspect politique. »

Rappelons que le procès intenté à Showkutally Soodhun devant la cour intermédiaire pour des propos sectaires et diffamatoires que lui prêtait un habitant de Quatre-Bornes a été rayé mercredi.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !