Faits Divers

Règlement de comptes : l’annulaire d’un boucher sectionné

mma

Une agression sanglante a eu lieu devant l’entrée de la Mauritius Meat Authority (MMA), à Roche-Bois, dans la matinée du jeudi 18 avril. Un employé de l’organisme s’est retrouvé avec l’annulaire sectionné par trois individus.

Boucher de profession à la MMA, Dienson G., âgé de 31 ans, a frôlé la mort vers 5 h 30, ce jour-là. Il est en service quand on l’informe qu’il est attendu devant de l’établissement. Ne se doutant de rien, cet habitant de Pointe-aux-Sables se rend à l’entrée pour voir de quoi il retourne. Il aperçoit alors ses deux beaux-frères, Alfredo C. et Louis B., ainsi qu’un certain Jean Bernard B., tous des habitants de Sainte-Croix.

Aux enquêteurs, Dienson G. explique qu’une discussion a éclaté et qu’Alfredo C., 25 ans, l’a menacé avec un sabre samouraï et un fusil de chasse. Le boucher allègue que son beau-frère l’aurait frappé au bras gauche avant de sectionner son annulaire à l’aide du sabre. Quant aux deux autres individus, ils ont vandalisé le véhicule de l’employé, garé dans l’enceinte de la MMA. Il a ajouté que Jean Bernard B. lui aurait lancé des menaces : « Prosenn fwa mo trouv twa, mo touy twa. »

Grièvement blessé, l’employé de la MMA a été admis aux soins intensifs de l’hôpital Dr A.G. Jeetoo à Port-Louis. Ce n’est que le vendredi 19 avril qu’il a pu regagner sa demeure.

En moins de 24 heures, la Central Investigation Division a procédé à l’arrestation de Jean Bernard B., 28 ans, un soudeur de profession. Il a été inculpé d’agression avec préméditation.

Quant aux deux autres suspects, ils se rendront à la police de Roche-Bois, en compagnie de leur homme de loi, le lundi 22 avril.

Selon nos recoupements, cette agression sanglante est un règlement de comptes lié à une affaire de drogue. Une enquête a été ouverte. arrêté vendredi.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !