Faits Divers

Règlement de compte sur un réseau social

Une habitante de Pailles, de 32 ans, a porté plainte au poste de police de sa localité, dimanche, pour ‘Breach of Information & Communication Technologies Act’. Elle avance avoir reçu des appels de plusieurs amis et proches qui l’ont informée d’un message qui avait été posté sur le compte de Facebook de son voisin. Elle a déjà porté plainte contre celui-ci pour agression et menace, il y a deux semaines.

En consultant la page Facebook du voisin vers 00 h30, elle tombe sur un message en date du 24 novembre. Elle soutient que le voisin a posté des photos et vidéos d’elle et aussi une série d’articles qu’elle juge diffamatoires. Une partie du message se lit ainsi : « zot inn kokin enn voizinn so 1 million bizou. Aster tou dimoun ki pe koz ar viktim la zot pe al divan laport dimoun ek lekip zot pe trape bate. Dan Pailles zot tou sel ki pe gat baz. Depi governman inn sanze tou trafikan inn met sak lor zepol inn al travay… zot tousel ki pale rann sa patant la e enn zourne zot asiz deor. Zot … ek lezot. »

La plaignante a fait des screenshots de ces articles et de la page également. 

Ce règlement de compte sur la toile du net aurait causé préjudice à la plaignante. Il y aurait plus d’une quarantaine des messages sur elle sur cette poste. Elle se sent déshonorée et aussi discréditée. Cela aurait été un choc et elle aurait été hospitalisée. 

La plaignante ne compte pas rester les bras croisés, et compte soumettre tous les documents en sa possession à la police et souhaite qu’elle prenne des actions. La police a ouvert une enquête.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !