Live News

Registre social : un an après, elle attend toujours à être enregistrée

Estrella Eleonore veut trouver la lumière au bout du tunnel. Voilà bientôt un an que cette habitante de Dubreuil espère figurer sur le registre social (SRM). Ayant fait une application depuis mai 2019, sa demande n’a toujours pas été prise en considération. « Jusqu’à présent, je suis dans l’attented’une réponse pour savoir si je suis éligible ou pas. Je me suis rendue, à plusieurs reprises à la sécurité sociale de Curepipe et de Port-Louis, mais en vain. J’ai même appelé la National Empowerment Foundation (NEF). On m’a dit qu’on n’ajamais reçu mon application », explique Estrella Eleonore.

Cette mère d’un bébé confie que la situation est de plus en plus compliquée pour elle surtout en cette période de confinement. « Mon compagnon n’arrive pas à subvenir à nos besoins étant donné qu’il n’a pas d’emploi fixe. 
Récemment, j’ai posté une plainte sur le portail de la ‘Citizen Support Unit (CSU)’, mais toujours rien. »

Sollicité, le ‘DeputyCommissioner’ à la Sécurité Sociale, Dharma Ramjunum, dit qu’il se penchera rapidement sur ce dossier. « D’habitude, une application est traitée dans une durée de deux à trois semaines. Comme le veut la procédure, nous allons devoir enquêter pour savoir si cette dame est éligible. Ce sera fait le plus vite possible », a promis le commissaire.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !