People

Regards sur la vie - Almel Moorghen : 82 ans

Almel Moorghen

Bien qu’elle ait passé ses 82 ans et que son rythme soit au ralenti, Almel ne rate jamais l’occasion de mettre la main dans la terre. En effet, à l’aide de sa canne en bois, cette petite bonne femme arrose ses plantes et s’adonne au jardinage quotidiennement.

Populaire dans le petit village de Chemin-Grenier, on la surnomme « Sardar » (Ndlr. Chef de bataillon). Ce surnom date d’une anecdote rigolote. Almel explique que son mari étant responsable du moulin de St-Felix à l’époque, il était vu comme une figure autoritaire tandis qu’à la maison, c’était elle, le Sardar! Aujourd’hui veuve, Almel ne se laisse pas abattre. Elle se nourrit de ce que le monde lui offre et croque la vie à pleines dents.

Almel Moorghen

Almel Moorghen

Votre passe-temps préféré ?
J’aime le jardinage, si je ne touche pas à la terre, je me sens malade. C’est mon rituel quotidien. Ma cour est garnie de fleurs. Le matin, je me réveille de bonne heure pour planter mes petites fleurs et dans l’après-midi, quand le soleil se couche, je les arrose.

Votre plat préféré ?
Je me régale des petits plats faits à base de poisson et de légumes.

Quels films regardez-vous ?
Je regarde davantage les séries indiennes que les films.

Votre acteur préféré ?
Salman Khan.

Quel type de chanson écoutez-vous ?
Du Bhojpuri et des chansons religieuses.

Aimez-vous la lecture ? Si oui, que lisez-vous ?
À mon âge, je ne vois pas très bien donc c’est difficile de s’adonner à la lecture pendant de longues heures.

Quel est le plus beau souvenir de votre enfance ?
J’aimais coudre des vêtements à la maison. Je m’asseyais pendant des heures à raccommoder et à coudre, je ne voyais point le temps défiler. C’était un de mes instants préférés.

Dans votre quête du bonheur, qu’est-ce que la vie vous a enseigné ?
Qu’il y aura toujours des obstacles, mais qu’il faut quand même les prendre avec positivité. J’en conclus que la vie ne m’a enseignée que de bonnes choses, car même dans le mauvais, on tombe, on se relève et on apprend pour en retirer le meilleur.

Un conseil pour les jeunes ?
De mener une vie bien remplie, avec de bonnes expériences, une bonne éducation ainsi que des valeurs justes.

Que pensez-vous du respect ?
De nos jours, ce mot que nos aînés ont mis des années et des années à construire, à –transmettre et à lui donner un sens est pris au dépourvu.  On n’y prête plus attention, et on perd de plus en plus ces valeurs fondamentales qui sont la base même de la paix sociale.

Et l’amour pour vous, c’est quoi ?
L’amour c’est ce qu’il y a de plus pur en ce monde.

Un espoir de jeunesse ?
J’ai eu une vie remplie malgré certains obstacles que j’ai pu rencontrer sur mon chemin. Mais aujourd’hui, quand je regarde ma vie en perspective, je suis heureuse de ce que la vie m’a offert. Aujourd’hui, je vis sereinement profitant du bonheur que me procurent mes enfants et mes petits-enfants.

Votre plus gros chagrin ?
La misère que nous avions vécue. Nous n’avions pas d’argent dans la main et les temps étaient durs. Nous avons travaillé d’arrache-pied, mon mari et moi, afin de nourrir nos neuf enfants. J’aurais voulu profiter de lui autant que possible avant qu’il ne me quitte.

Que pensez-vous de nos politiciens ?
(Sans commentaires)

Un souvenir à l’école ?
Je n’ai pas beaucoup de souvenirs de l’école. Toutefois, je me rappelle parfaitement le martyre qu’était l’école pour moi. Je n’aimais pas lire (rire). J’aimais tout simplement rester à la maison pour coudre mes petits vêtements.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019