Live News

Réforme électorale : les critères du Best Loser System revus

Le GM souhaite que les prochaines élections générales se tiennent sous un nouveau système.

Les propositions du comité ministériel sur la réforme électorale ont été passées en revue par le Conseil des ministres, vendredi. Le rapport sera étudié par les membres du gouvernement avant l’ébauche d’un projet de loi. Outre le choix de huit candidats sous le Best Loser System (BLS), ce qui ressort, entre autres, du document soumis par le comité présidé par sir Anerood Jugnauth, c’est une révision des critères de ce système. Si le BLS ne sera pas aboli, il devra quand même s’assurer d’une représentativité de toutes les composantes de la société mauricienne.

Une autre proposition concerne Rodrigues, la seule circonscription à élire deux députés comparé aux 20 autres à Maurice. Un député additionnel est prévu. Ce qui ramène ainsi le nombre d’élus sous le First Past The Post à 63 au lieu de 62 actuellement.

Le comité ministériel préconise également l’introduction d’une dose de proportionnelle afin de mieux refléter le verdict des urnes. Ainsi, un maximum de 12 candidats additionnels viendra rééquilibrer les deux côtés de l’Hémicycle. Toutefois, pour y être éligible, un candidat indépendant ou un parti politique devra obtenir au moins 10 % des voix au suffrage universel. Il y aura donc un total de 83 députés à l’Assemblée nationale.

Nouveau système

Le Premier ministre et ministre des Finances, apprenons-nous, s’est personnellement penché sur le dossier avant son départ en Chine. L’objectif est de présenter la loi sur la réforme électorale ainsi que sur le financement des partis politiques d’ici la fin de cette année. Ce qui veut dire que le gouvernement souhaite que les prochaines élections générales se tiennent sous un nouveau système. 

En ce qu’il s’agit du Financing of Political Parties Bill, on apprend que les choses ont été presque finalisées. Le Conseil des ministres a d’ailleurs déjà approuvé les recommandations du comité ministériel et le texte a été pratiquement finalisé par le State Law Office.