Live News

Réforme électorale : le gouvernement propose un Parlement à 81 députés 

Une Assemblée nationale à 81 députés au lieu de 69 comme c'est le cas depuis des années. C'est l'une des propositions du gouvernement sur le projet de réforme électorale. Propositions qui ont été rendues publiques par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, lors d'une conférence de presse ce vendredi après-midi 21 septembre. 

Les propositions du gouvernement sont les suivantes : 

1) Le maintien du système First-Past-The-Post. En clair, 60 candidats seront élus aux suffrages universels dans les 20 circonscriptions du pays

2) L'introduction d'une dose de proportionnelle. 12 députés seront repêchés selon ce système par la Commission électorale d'après une liste de 24 candidats choisis par les leaders des partis ou alliances. Un parti ou alliance doit recueillir au moins 10 % des suffrages au niveau national pour être éligible aux sièges répartis à la proportionnelle

3) L'abolition du Best Loser System et son remplacement par le Best Loser Seats. Six députés seront repêchés par la Commission électorale. Pravind Jugnauth affirme que les candidats battus aux législatives (selon le First-Past-The-Post System) et ceux se trouvant sur la liste de PR (Proportional Representation) seront éligibles aux sièges de Best Loser Seats. Pravind Jugnauth affirme que dans des cas extrêmes, le nombre de sièges repartis au système Best Loser Seats pourrait atteindre 10. 

4) Au moins un tiers des candidats alignés par les partis ou alliances doit être des femmes sur l'ensemble des 20 circonscriptions du pays)

5) Le nombre de députés à Rodrigues devra passer de deux à trois. Au moins un tiers des candidats alignés par les partis ou alliances à Rodrigues doit être des femmes 

 6) L'introduction d'un mécanisme «anti défection» chez les candidats qui seront repêchés grâce aux systèmes de dose de proportionnelle et de Best Loser Seats

7) Aucune obligation aux candidats de décliner leur appartenance ethnique lors des législatives

8) La double candidature ne sera pas autorisée. En clair, un candidat ne pourra briguer les suffrages et être en même temps désigné sur la liste de PR

Pravind Jugnauth affirme qu'il soumettra une copie des propositions du gouvernement sur le projet de réforme électorale aux partis politiques afin qu'ils puissent les examiner. 

Comment arrive-t-on à 81 députés ? 

Si le projet de réforme électorale est voté, 60 candidats seront élus selon le First-Past-The-Post System dans les vingt circonscriptions du pays ; 12 seront élus selon la dose proportionnelle ; 6 candidas seront repêchés selon le Best Loser Seats et 3 députés seront élus à Rodrigues.

Pravind Jugnauth : «Nos propositions sont simples et pratiques»

Le Premier ministre affirme que les propositions faites par le gouvernement sont «simples et pratiques». «Elles répondent aux exigences et réalités de notre pays. Si ces propositions sont acceptées, elles nous permettront d'enterrer à jamais l'obligation faite aux candidats de décliner leur appartenance ethnique lors des législatives», a affirmé Pravind Jugnauth.

Jouer Mega Millions